Editorial

Récits de filiation et récits de vie

L'idée d'aborder le genre autobiographique dans ce numéro 67 de Lire au Lycée Professionnel vient de l'apparition, dans les nouveaux programmes de Bac professionnel, du terme "récit de filiation" présenté comme un champ littéraire à explorer dans l'objet d'étude "identité et diversité". Ces récits de filiation dans lesquels le sujet questionne son histoire pour comprendre ce dont il a hérité emprunte à la fois à la biographie, à la fiction et à l'autobiographie1. C'est une forme de quête qui concerne tous les individus d'une génération s'interrogeant sur elle-même, sur ses racines, sur son héritage et sa transmission. Par ce souci de l'investigation, ils participent pleinement de l'époque contemporaine, comme le montre Laurent Demanze dans ses Encres orphelines2. Ce dernier inaugure d'ailleurs notre numéro par un bilan critique et une présentation générique des récits de filiation très présents dans la littérature française contemporaine.

Cette nouveauté invite donc à élargir le spectre de l'écriture de soi qui compte une pléthore de formes ou de sous-genres comme le journal intime, les mémoires, l'autofiction... Et le succès de ce type d'écrits interroge. Dans son panorama des ouvrages rédigés par des enfants, Nasim Vahabi-Fatemi propose des éléments de réponse pour mieux comprendre la réussite éditoriale auprès d'un public jeune de ces récits autobiographiques d'un genre particulier que sont des livres écrits par des adolescents.

Vous trouverez aussi dans ce numéro des séquences de cours bâties autour du genre autobiographique qui correspondent aux programmes de terminale Bac professionnel et d'autres tournées vers un public d'élèves de CAP ou de 3e DP6.

Si la famille constitue souvent un mythe à déconstruire dans les récits de filiation, nous nous intéresserons à la manière d'enseigner cette notion de mythe prise dans un sens large dans le prochain numéro de notre revue. Nous vous invitons donc à nous faire parvenir d'éventuelles contributions ou propositions de séquences sur ce thème qui apparaît aussi bien en seconde professionnelle à travers l'objet d'étude "parcours de personnage" qu'en terminale dans la question "les mythes appartiennent-ils seulement au passé ?" qui est articulée à l'objet d'étude "l'homme et son rapport au monde à travers la littérature et les autres arts au XXe siècle". Pour plus d'information, vous pouvez nous contacter aux adresses suivantes :
Virginie Chavant Virginie.Chavant@ac-grenoble.fr
Frédéric Le Meur : Frederic.Le-Meur@ac-grenoble.fr


(1) D. Viart et B. Vercier, La Littérature française au présent, Bordas, 2008.

(2) L. Demanze, Encres orphelines. Pierre Bergounioux, Gérard Macé, Pierre Michon, José Corti, 2008.

Lire au lycée professionnel, n°67 (01/2012)

Lire au lycée professionnel - Récits de filiation et récits de vie