Editorial

Des partenariats pour lire et faire lire

Si les nouveaux programmes mis en place en Baccalauréat Professionnel semblent baliser davantage les apprentissages et par conséquent le travail des enseignants, la démarche de projet n'en est pas pour autant proscrite et demeure une méthode d'apprentissage originale, reconnue et valorisante.

Les projets qui se nouent autour de la lecture et de la volonté d'en développer le goût chez les élèves foisonnent dans les établissements scolaires et particulièrement dans les lycées professionnels. Ils incluent une variété de partenariats avec des écrivains, médiateurs du livre, acteurs de la culture... C'est cette notion de partenariat qu'il nous a semblé intéressant d'interroger dans ce numéro : dans quelle optique monter ce type de projet, quel rôle assigner à chaque partenaire, quel intérêt réciproque y trouvent les participants... Les réponses à ces questions nous sont données dans les analyses de séquence proposées par nos rédacteurs à l'origine de projets centrés sur le livre et la lecture.

La visée n'est pas donc de recenser les actions qui ont cours dans les lycées professionnels autour de la lecture mais d'opérer un choix en ne se limitant pas à celle de l'accueil d'un auteur, ce qui présente déjà en soi un intérêt bien compris.

À la suite de l'article de Gersende Plissonneau qui nous dresse un constat sur la pratique de lecture chez les adolescents, les exemples de projets menés entendent tous répondre à cette même problématique: comment susciter le goût de lire et pallier une forme de "désengagement générationnel" vis-à-vis de la lecture.

Lire au lycée professionnel, n°65 (06/2011)

Lire au lycée professionnel - Des partenariats pour lire et faire lire