Dossier : Théâtre aujourd'hui

De la dramaturgie au spectacle

Scénographie et costumes

Voici comment la scénographe, Marion Legrand, a conçu l'espace :

  • Il existe un espace d'observation qui sert à La Grange et Du Croisy pour pouvoir observer les précieuses. C'est un espace qui leur sert aussi à préparer les valets avant leur entrée en jeu. Même lorsque les personnages ne sont pas supposés être là, ils sont présents. Cet espace est une sorte de laboratoire. Il est habillé de stores qui s'ouvrent ou se ferment. Ils peuvent faire apparaitre des ombres. Ils peuvent aussi fonctionner comme des portes à ouverture verticale. Ce sont eux qui viendront s'inviter dans le bal à la place des voisines que les précieuses appellent.
  • L'espace de " la maison de Gorgibus " est encombré par le lit de Gorgibus qui ne quitte pas la scène.
    Gorgibus, malade réel ou imaginaire, est donc en permanence présent. Les précieuses ne seront donc jamais seules. Elles n'ont pas d'espace intime, ou alors elles ont l'illusion de l'espace intime quand elles sont de l'autre côté de la rampe par rapport à Gorgibus./
  • C'est un espace clinique, assez froid. Il sert à une expérience. En même temps, c'est un espace mental qui ne se veut pas réaliste. La scène de bal, moment de délire et d'explosion vers lequel culmine la pièce, apportera de la couleur à cet univers inhospitalier.
  • La pente sert à toutes les entrées depuis l'espace des marquis : précieuses, valets, Mascarille...
Marion Legrand est scénographe.

Après une formation de scénographe et de costumière à l'école nationale supérieure du TNS, à Strasbourg entre 1999 et 2002, où elle réalise la scénographie de Violences mise en scène par Yann-Joël Colin, elle travaille aussi bien pour le théâtre et le cirque. Elle collabore notamment avec Michel Cerda et Cirk Baro d'Evel Cie. Elle réalise les costumes pour le spectacle, Le Mariage de Figaro mis en scène par Christophe Rauck, en 2007, à la Comédie française et pour le metteur en scène Yves Beaunesne, dans Oncle Vania, en 2003. Elle travaille aussi sur la marionnette et le masque (théâtre à la campagne Gilles Cohen, 2004).

Marion Legrand a conçu les costumes que nous présentons avec son aimable autorisation p. 15, 19, 20 et 21.

Etude pour Mascarille

Etude pour Mascarille

Etude pour Mascarille

Les marquis, La Grange et Du Croisy

Almanzor

Les précieuses : Cathos

Les précieuses : Magdelon

Le déguisement en Lucile pour le bal

Lire au lycée professionnel, n°57, page 18 (11/2008)

Lire au lycée professionnel - De la dramaturgie au spectacle