Notes de lecture

Seuls au monde
Emmy Laybourne.
Hachette, 2013

Comme tous les matins, Dean prend son bus pour se rendre au lycée, son frère Alex, en prenant un différent pour aller au collège. Lors du trajet, une pluie diluvienne s'abat sur la ville, avec d'énormes grêlons. C'est le chaos : les vitres explosent, les jeunes hurlent ; le bus, se retrouve couché sur le parking d'un supermarché. La conductrice du bus met les lycéens rescapés à l'abri dans le supermarché, avant de partir chercher de l'aide à l'extérieur. Une douzaine d'élèves, âgés de 5 à 17 ans, ont ainsi échappé à la catastrophe mais se retrouvent livrés à eux-mêmes...

Ils vont tenter de survivre et de s'organiser, les grands prenant en charge les petits, pour ramener un semblant de normalité dans le chaos environnant. Car, à l'extérieur, les catastrophes s'enchaînent et il n'est plus question de sortir. Une micro-société se crée donc dans ce centre commercial, avec ses espaces de vie, chacun devant s'acquitter de tâches quotidiennes pour le bon fonctionnement du groupe. Mais bien sûr des tensions apparaissent, sans oublier l'angoisse et la terreur qui habitent chacun...

Emmy Laybourne nous propose un livre au rythme haletant, sans temps mort : dès le premier chapitre on bascule dans l'angoisse suscitée par la catastrophe, puis nous voilà installés dans un huis-clos oppressant. L'intérêt de ce roman réside aussi dans le fait que les héros sont des enfants : le sportif "beau gosse", le scout, le timide, la brute, le petit génie, la jeune fille protectrice... Mais l'expérience traumatisante qu'ils vivent va les transformer au fil des pages et s'ils veulent s'en sortir, la solidarité devra l'emporter.

L'écriture est fluide, simple et ne posera aucune difficulté pour nos élèves de lycée professionnel, et chacun pourra s'identifier à un des personnages (fille ou garçon). En conclusion : un récit plaisant, qui nous tient en haleine et qui ne peut que plaire à nos adolescents.

Virginie Chavant.

Lire au lycée professionnel, n°73 (03/2014)

Lire au lycée professionnel - Seuls au monde