Notes de lecture

VIII
Harriet M. Castor.
Hachette, 2013, 412 pages

Hal est un enfant éveillé, avenant, joyeux et plutôt doué mais aussi le Duc d'York, second fils du roi d'Angleterre, Henry VII, premier souverain de la dynastie des Tudors. Étant le cadet, Hal n'est pas appelé à régner, aussi son père ne lui montre aucune tendresse ou intérêt.

La Reine, Elizabeth d'York, se trouve dans une situation ambiguë car un Prétendant affirme être le véritable Duc d'York, frère de la Reine, et revendique le trône. Elle est donc à l'affut de toute information et prophétie.

"Ô souverain béni, tu es l'élu de Dieu et toute résistance cédera sur ton passage...
...Tu pourras déployer tes ailes majestueuses, car ta gloire te survivra à jamais.
York sera roi".

Pour Hal, qui entend cette prophétie en espionnant sa mère, cela ne fait aucun doute : York, c'est lui. Il est appelé à régner un jour et il sera l'élu de Dieu, le plus grand monarque que l'Angleterre aura jamais eu !

VIII est écrit à la première personne, racontant principalement les ressentis et la vie presque quotidienne de Hal. Les questions diplomatiques, le jeu des alliances qui se font et de défont, servent l'intrigue, dans la mesure où c'est ce qui permettra à Henri VIII de mener à bien ses projets et d'accéder au trône. VIII se range ainsi parmi les romans historiques malgré le fait qu'aucune date permettant de situer l'époque dans laquelle se passe l'action ne soit mentionnée, et que le contexte historique ne soit pas la priorité de ce roman, entièrement centré sur la personnalité de Henry VIII.

Découpé en 5 parties puis en chapitres assez courts, le roman, sans être encombré d'informations historiques complexes ou nécessitant des prérequis, offre une lecture simple et rythmé de la vie d'un homme rongé par les rêves de gloire et de puissance, thématique intemporelle. Voilà un roman qui pourrait ouvrir des envies de lectures complémentaires sur le personnage ou l'époque, en particulier grâce à l'interview de l'écrivain à la fin de l'ouvrage.

Farah Guillot.

Lire au lycée professionnel, n°73 (03/2014)

Lire au lycée professionnel - VIII