Notes de lecture

Les Initiés, t. 1, Tomas et le réseau invisible
Jean-Christophe Tixier.
Éditions Rageot, 2012

En des temps très anciens, pour une raison que la mémoire des hommes n'a pas retenue, la terre a dévié de son axe de rotation et provoqué un dérèglement climatique. Elle est devenue un espace désertique dans lequel Tomas survit avec sa grand-mère, Rose Mama. Sa vie consiste à trouver eau et nourriture ainsi qu'à passer du temps avec sa mystérieuse amie Lylas, dans ce monde post-apocalyptique où la journée est éternelle.

Un jour celle-ci lui apprend que des petits êtres immatériels, les Ilys, habitent leurs ombres, que certains sont bons (les Almars), d'autres mauvais (les Rogons), et que lui, Tomas, va être chargé d'aller récupérer l'Ilys de sa mère décédée. Il s'agit du seul Ilys capable de passer d'une ombre à l'autre. Il doit la récupérer pour la donner à un bébé à l'arrivée imminente avant le peuple Rogon (peuple qui veut asservir tous les Almars).

Refusant d'y croire tout d'abord, Tomas va devoir accepter la vérité et les changements qu'ils impliquent dans sa petite vie tranquille. Il va devoir partir loin de chez lui et apprendre à apprivoiser son Almar : Mex, locataire boudeur. Après quelques débuts chaotiques, ce duo humain-Ilys va faire des étincelles pour sauver un petit bout du monde ! Heureusement, il peut compter sur le soutien de la mystérieuse Lylas ...

Un beau premier tome : aventure, amitié, action, tous les ingrédients sont réunis pour passer un excellent moment de lecture. De plus, l'intrigue est relativement accessible et pleine d'humour ... Les deux points de vue humains/Ilys donnent lieu à des scènes très cocasses. C'est aussi un joli roman initiatique car Tomas va passer du statut d'enfant gâté par Mama Rose à celui d'adolescent responsable dans un monde hostile.

Laetitia Dubuis.

Lire au lycée professionnel, n°69 (11/2012)

Lire au lycée professionnel - Les Initiés, t. 1, Tomas et le réseau invisible