Notes de lecture

Blood Song
Cat Adams.
Éditions La Martinière, 2012

Dans un monde où les vampires, les loups-garous et autres êtres surnaturels sont craints et connus de tous, être garde du corps n'est pas une mince affaire. C'est le lot de Célia Graves, garde du corps dans la ville des Anges, à la pointe de la technologie et fan de gadgets en tout genre.

Alors qu'elle couvre une opération avec un autre garde du corps, les choses dégénèrent, un vampire la mord. Son monde bascule, elle risque de devenir un de ces êtres contre qui elle se battait jusqu'à présent. Il lui reste cependant une chance de sauver son humanité, car le processus de transformation a été interrompu. C'est sans compter cette perte de mémoire, qui va compliquer la recherche de son agresseur. Maintenant elle est une abomination, coincée entre l'humain et le monstre. Elle doit apprendre à vivre avec ses nouvelles capacités, dans un monde où les vampires ne sont pas attirants mais effrayants.

C'est le premier tome d'une trilogie : Blood song, Siren song et Demon song. On retrouve le bestiaire habituel des romans fantastiques : loups-garous, vampires, sirènes... Notre héroïne n'a pas la vie facile, elle essaie de recouvrir la mémoire tout en sauvant sa peau à tout bout de champ.

Ce roman est écrit à quatre mains, Cat Adams étant le pseudonyme des deux écrivains C.T. Adams et Cathy Clamp. L'écriture est fluide, et malgré quelques détails qui ne sont pas assez exploités, la lecture est agréable car les événements s'enchaînent très rapidement.

Ce roman s'inscrit dans la nouvelle vague de l'"Urban Fantasy". On pourrait frôler l'overdose de vampire, mais le côté comédie nous enlève cette impression de déjà lu. De plus, ces créatures surnaturelles ne sont pas pleines de bonnes intentions, au contraire, cela change de l'habituel vampire qui lutte contre sa condition.

Sandra Eudine.

Lire au lycée professionnel, n°69 (11/2012)

Lire au lycée professionnel - Blood Song