Notes de lecture

Blanche-neige et le chasseur
Lily Blake.
Hachette, "Black moon", 2012

Cette relecture du conte traditionnel que l'on attribue aux frère Grimm est la forme écrite du film réalisé par Rupert Sanders. Le roi est assassiné la nuit de ses noces par la nouvelle reine qui a su être patiente et se faire aimer du souverain. Ne se résignant pas à exécuter sa jeune fille, Blanche-neige, elle l'enferme dans une tour où elle y restera pendant 17 ans. Pendant ce temps, la dirigeante maléfique s'emploie à diriger dans la terreur grâce à sa magie qu'elle puise dans le souffle et la jeunesse des plus belles filles du royaume. Pourtant, ses forces s'amenuisent et son fidèle miroir lui promet la jeunesse et la force éternelle si elle s'empare du coeur de sa jeune belle-fille. C'est alors que Blanche-neige parvient à s'enfuir et va, avec l'aide inespérée du chasseur envoyé initalement pour la tuer, commencer à organiser sa vengeance.

On retrouve les personnages clés qui ont fait le succès de ce conte (sept nains, chasseur, jeune homme de la noblesse, etc.) sans pour autant leur donner le rôle qu'on attend d'eux. Blanche-neige croquera bien dans la pomme, le baiser de son prétendu prince n'était pas celui que l'on attendait.

Un bon exemple d'une relecture d'un texte classique qui pourra aisément venir compléter une étude du texte originel.

Les chapitres courts et le style fluide en font une lecture facile pour de jeunes lecteurs. La fin est pour autant un peu rapide.

Caroline Touirbi.

Lire au lycée professionnel, n°69 (11/2012)

Lire au lycée professionnel - Blanche-neige et le chasseur