Notes de lecture

Blackzone
Philip Le Roy.
Éditions Rageot, "Thriller", 2012

Adrien, Méline, Sem, Laurie, Diego et Gwendoline. La société les catalogue comme fous. Bien sûr chacun d'entre eux l'est à sa manière. Adrien est pathologiquement dépendant aux jeux vidéo ; Méline est hyperactive et ne connaît pas la peur ; Sem est un autiste savant façon Rain Man ; Laurie est une dépressive gothique fascinée par la douleur et la torture ; Diego est trisomique mais d'une force surdéveloppée ; Gwendoline est bipolaire avec un besoin de charmer incontrôlable.

Ils forment "la brigade des fous", faction secrète formée sur ordre du ministre et entraînée pour effectuer des missions discrètes. Bien sûr, cette équipe n'est pas de tout repos et leur encadrement a fort à faire pour tenter de les canaliser.

Mais quand leur folie sauve la France, tout leur est permis !

Ce roman aux personnages loufoques est très facile à lire. D'ailleurs, on apprécie les héros hors du commun sans posséder pour autant de pouvoirs surnaturels. L'histoire tient le lecteur en haleine et on se surprend à sourire en lisant la difficile collaboration de tous ces énergumènes.

A suivre, car il semblerait que la "brigade des fous" ne s'en tienne pas qu'à une mission.

Laetitia Gemin.

Lire au lycée professionnel, n°69 (11/2012)

Lire au lycée professionnel - Blackzone