Pistes de lecture

Les Bidochons (tome 20)
Binet.
Fluide glacial, 2010. 47 p.

La famille Bidochon se lance dans l'achat compulsif ; c'est plutôt Robert qui est pris d'une fièvre acheteuse, pour une série d'objets aussi délirants, bizarres qu'inutiles, choisis dans un catalogue de gadgets.

Le progrès (dixit Robert) entre dans la vie des Bidochon : avancées technologiques déterminantes, au petit déjeuner, que la "pincitoasts ", le " ramolibeur ", le " refroidibeur ", le " themo-cuisson "... Est-il possible de vivre, aujourd'hui, sans le " repousse-chiens ", l' "estimateur de distances ", la fausse cheminée électrique qui envoie de l'air frais l'été... Tous ces magnifiques objets peuvent ne pas vraiment remplir leur rôle ou se dérégler : voir les aléas de fonctionnement du " pousse-bouchon " ou de la " balance parlante ".

Le dessinateur met en place des séquences ubuesques où chaque situation tourne à la confusion de Robert Bidochon et déclenche le rire du lecteur. Il dénonce et tourne en dérision la surconsommation dont nous sommes, facilement, les victimes consentantes. Qui parmi nous ne s'est pas laissé tenté par le gadget miracle, absolument indispensable et révolutionnaire pour la cuisine, la salle de bain, le garage...? Combien de ces objets, outils, ustensiles qui devaient transformer notre vie, sont oubliés au fond d'un placard, pratiquement dans leur état d'origine ayant peu ou pas été utilisés ?

Cette Bd d'humour, particulièrement réussie, permet au lecteur de s'interroger sur ses pratiques de consommateur, trop facilement influençable et influencé ; il s'agit bien d'un album nécessaire et salutaire.

Gérard Belle-Pérat.

Lire au lycée professionnel, n°63 (02/2011)

Lire au lycée professionnel - Les Bidochons (tome 20)