Pistes de lecture

Sandokan, le Tigre de Malaisie
Milo Milani et Hugo Pratt.
Casterman, 2009, 69 p.

Cet album, oeuvre inconnue d'Hugo Pratt, constitue un événement ; en effet, l'adaptation par Milo Milani et Hugo Pratt du roman d'aventures Les Tigres de Mompacem d'Emilio Salgari relevait de la légende. Pratt avait confié, lors d'entretiens en 1996 avec Dominique Petitfaux (De l'autre côté de Corto) l'existence d'un Sandokan,commandé par l'éditeur du Corriere dei Piccoli (principale revue de bande dessinée en Italie), au début des années 70 mais on pensait les planches perdues. Ce sont les copies photographiques des planches, retrouvées 40 ans après, qui ont permis de reconstituer l'album incomplet, Hugo Pratt n'avait pas terminé l'adaptation.

Sur une île perdue de la mer de Malaisie, Mompacem, en 1849, un homme s'interroge sur son destin ; l'ouragan, au dehors, est-il plus terrible que lui, Sandokan, le pirate le plus redouté d'Extrême Orient qui combat le pouvoir colonial anglais. Il mène la vie dure aux soldats de Lord Guillouk, aventurier sans scrupules et représentant du pouvoir. Mais dès qu'il entend vanter la beauté de Lady Marianne, nièce de son ennemi, Sandokan n'a qu'une idée en tête, la rencontrer ; il bravera tous les dangers pour le faire et en tombera amoureux.

En découvrant les planches, on est frappé par la ressemblance de certains personnages avec ceux de la saga de Corto Maltese. Ainsi, Yannez, barbu, présente-t-il toutes les caractéristiques du marin Corto, Marianne est quant à elle le sosie d'Anne de la Jungle ; et quant à Sandokan, il ressemble étrangement au personnage de Cush dans La macumba du gringo. Le dessin de Pratt laisse présager les magnifiques vignettes, planches des grands espaces, des tempêtes, des océans, des bateaux... caractéristiques de la saga de Corto Maltèse. Cet album annonce la force, la puissance, les qualités des récits et des dessins qui font de Hugo Pratt un auteur majeur de la Bd mondiale.

Gérard Belle-Pérat.

Lire au lycée professionnel, n°60 (11/2009)

Lire au lycée professionnel - Sandokan, le Tigre de Malaisie