Pistes de lecture

Pensée assise
Robin, Mathieu.
Actes sud (Cinéroman), 2005

Depuis qu'il est amoureux de Sofia, une idée obsède Théo : embrasser son amie debout. Théo est handicapé, il se déplace en fauteuil roulant. S'il semble bien vivre son handicap, il ne se sent pas à la hauteur quand il est avec son amie et ne supporte plus qu'elle doive se baisser pour l'embrasser. Il va mettre en oeuvre plusieurs stratagèmes pour atteindre la position souhaitée.

C'est une très jolie histoire, à deux écritures, autour de ce jeune homme qui vit sa première grande histoire d'amour. Le court-métrage ne sort pas du cadre du thème de départ, il est centré sur Théo qui intervient en voix off. Le récit se construit entre autres par les gros plans sur les personnages, les cadrages serrés, la lumière douce qui baigne les scènes de couple, des lumières artificielles indirectes. Pour le roman, Mathieu Robin a construit un passé à Théo, son enfance, son accident, sa vie de handicapé socialement très bien adapté. Il serait intéressant de faire travailler les élèves sur les deux versions et voir l'impact de l'image dans le court-métrage et le passage à l'écriture du réalisateur qui donne plus d'épaisseur à son récit quand celui-ci devient roman (en perdant peut-être l'intensité du court-métrage...).

Gaelle Sallaberry.

Lire au lycée professionnel, n°53, page 43 (03/2007)

Lire au lycée professionnel - Pensée assise