Pistes de lecture

Les trois secrets d'Alexandra
Daeninckx, Didier/Pef.
Rue du Monde (Histoire d'Histoire), 2002, 2003, 2004

Coffret comportant trois volumes :
1. Il faut désobéir (2002)
2. Un violon dans la nuit (2003)
3. Viva la liberté ! (2004) et un poster.

On connait l'engagement de Didier Daeninckx et de Pef contre le racisme et les totalitarismes de tous bords. Pour cette collection "Histoire d'histoire" dont le projet est de publier "un conte d'aujourd'hui et des documents d'époque pour interroger l'histoire du monde", ils se sont associés pour raconter ces trois secrets d'Alexandra qui évoquent la France sous Vichy (vol.1), les camps de concentration (vol. 2), la résistance et la libération (vol.3).

Au premier abord la forme surprend : on hésite entre l'album - Daeninckx raconte comment le grand-père et la grande tante d'Alexandra lui révèlent les secrets de leur famille relatifs à cette période -, la bande dessinée - les dessins de Pef évoquent en effet la bande dessinée satirique - et le documentaire historique - des photos "historiques" commentées émaillent l'ensemble. Il y a donc des télescopages qui semblent brouiller les pistes. Mais le texte de Daeninckx est alerte et prend le lecteur. Il mêle les générations, aujourd'hui et hier, la fiction et le témoignage, et convainc qu'il ne faut pas se souvenir pour se souvenir, mais qu'il faut témoigner pour mieux lire le monde d'aujourd'hui. Le dessin de Pef est plein de vitalité : couleurs, traits dynamiques, gueules des personnages. C'est fort. On voit le quotidien bouleversé par la brutalité, on lit sur les visages la surprise, l'angoisse, le désespoir. Les vraies photos, couleur sépia, rappellent que tout cela s'est bien déroulé et invitent le lecteur à rester grave.

Cet ouvrage est différent des autres. Comme eux, il évoque, bouleverse et fait réfléchir, mais avec des moyens simples et originaux. Il n'est pas dans le passé, mais dans le présent et trace les lignes de force de la mémoire, non pas ressassement du pire, mais connaissance pour construire le meilleur. Il doit pouvoir surprendre et interpeller les élèves sur un sujet qu'ils estiment peut-être d'un autre temps.

Marie-Cécile Guernier.

Lire au lycée professionnel, n°47, page 37 (03/2005)

Lire au lycée professionnel - Les trois secrets d'Alexandra