Notes de lecture

Je suis un auteur jeunesse
Christian Grenier.
Rageot, 2004

Dans ce texte inclassable, autobiographie ? essai ? où certains chapitres se lisent comme un roman, Christian Grenier analyse la naissance de son écriture et les éléments qui lui ont permis de développer sa vocation d'auteur. Il nous dévoile les mécanismes de son écriture. Ainsi, il révèle l'aventure de certains livres tels que Cheyennes 6112, La Guerre des Poireaux. Il donne des clés pour ses oeuvres, pour Le pianiste sans visage et La fille de 3eB par exemple. Il livre des secrets d'écriture, des anecdotes sur la naissance de certains personnages, telle que la récurrente Logicielle. Au delà des aspects autobiographique et pourquoi pas autobibliographique, Christian Grenier propose une réflexion théorique sur la littérature de jeunesse. Sans avoir la prétention de définir cette littérature spécifique, l'auteur livre ses arguments souvent appuyés sur des exemples pour bousculer ou affermir les représentations de son lecteur lui-même souvent prescripteur, sur des sujets parmi lesquels les thèmes et les genres, le vocabulaire, les instances narratives, le héros... Au fil des pages, le lecteur pénètre les lieux et les personnes du monde du livre et de l'édition, croise d'autres auteurs, des directeurs, directrices de collections, des éditeurs, et découvre des métiers insoupçonnés.

Avec ce texte Christian Grenier transmet sa passion et son énergie pour le livre et l'écriture. Les lecteurs assidus apprécieront d'en apprendre un peu plus sur leurs héros, les autres auront envie de les découvrir. (prescripteurs)

Chloé Prieto.

Lire au collège, n°70, page 37 (03/2005)

Lire au collège - Je suis un auteur jeunesse