Editorial

Une rentrée "in medias res"

Delphine Barbirati, co-rédactrice en chef de la revue

C'est la rentrée. Que ce soit notre toute première année d'enseignement ou que nous soyons déjà de très expérimentés enseignants, nous voyons toujours arriver ce moment avec une certaine excitation liée à la nouveauté : nouveaux élèves, nouvelles classes, parfois nouveaux collègues, nouvel établissement, nouveaux programmes...

Et cette année, l'excitation était grande face au défi qui nous est proposé par la loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école, votée en juillet. Il est demandé à chacun, à l'école et à l'ensemble de ses acteurs, de repenser ses pratiques pour permettre de "créer les conditions favorables à l'élévation du niveau de tous les élèves et à la réduction des inégalités". Vaste défi, soulevant de nombreuses questions.

Pour ce premier numéro de l'année, nous avons décidé de réfléchir à l'un des grands objectifs de la rentrée : proposer aux élèves une "véritable éducation aux médias, clé de la citoyenneté à venir"1. À l'heure où le Clemi fête ses 30 ans2 et réfléchit sur son évolution, nous avons voulu nous interroger sur ce que nous pouvons faire, en classe, pour lier nos préoccupations quotidiennes, faire lire et écrire, à l'éducation aux médias. Alors qu'il est question d'utiliser en classe les jeux sérieux, quel impact certains jeux vidéo ont-ils sur nos élèves ? Quelle place accorder au numérique dans l'éducation aux médias ?

Nous avons souhaité vous présenter quelques initiatives, avec en perspective de ne pas se laisser happer par le numérique et la technologie, sans non plus les rejeter. Étudier du latin sur Twitter ou écrire un journal en ligne, faire de la radio, a fortiori de la webradio, étudier ou réaliser un film, les possibilités sont diverses et chacun de vous, nous l'espérons, pourra trouver dans ce numéro de quoi nourrir sa réflexion.

Pour accompagner cette refondation de l'école, il nous est apparu important d'évoluer. Nous avons en particulier souhaité ouvrir la revue vers d'autres mondes, vers d'autres acteurs de la sphère éducative.

La continuité école/collège, mais aussi le lien avec le lycée, sont des axes forts de la loi de refondation et c'est pourquoi nous avons voulu que des collègues professeurs des écoles ou enseignants en lycée nous fassent part de leurs expériences. Nous allons aussi faire appel, encore plus régulièrement, à des partenaires qui interviennent dans l'école et ont un regard différent de celui des pédagogues que nous sommes. Ces regards croisés viendront, nous en sommes convaincus, enrichir notre réflexion et votre revue.

D'autres changements sont prévus, nous vous laisserons la surprise et le plaisir de la découverte.

Bonne lecture


(1) http://www.education.gouv.fr/cid72962/publication-au-journal-officiel-de-la-loi-d-orientation-et-de-programmation-pour-la-refondation-de-l-ecole-de-la-republique.html

(2) http://www.clemi.org/fr/les-30-ans/

Lire au collège, n°94 (11/2013)

Lire au collège - Une rentrée "in medias res"