Note de lecture

L'Égypte ancienne
Hector Wenzel et Yasmine Gateau.
Milan, collection "Les dieux racontent ...", 2010

Cette nouvelle collection "Les dieux racontent ..." propose des albums documentaires. La couverture de l'album témoigne de ce parti pris éditorial original et novateur : marier la création artistique avec la réalité archéologique.

L'Égypte ancienne est en effet un album dans laquelle 17 grands dieux de l'Égypte antique prennent la parole, à la première personne du singulier, pour se présenter. "Je suis Atoum, le tout premier dieu ..."

Chaque double page consacrée à un dieu est magnifiquement illustrée par un dessin original et par un objet archéologique, une statuette le plus souvent, représentant ce dieu. Elle se compose également d'une fiche d'identité très simple, très claire indiquant outre le nom et les enfants du dieu sa fonction, ses caractéristiques et ses attributs. Sciences et littérature sont ainsi, à chaque page, étroitement liées.

À chaque fois, un encadré, "Les hommes et moi", toujours à la première personne, expose, narre et explique les rapports que ce dieu entretenait avec les hommes. Narratif et explicatif dans une même page, dans un même encadré.

Mais cet album présente la particularité d'être aussi un documentaire. A chaque double page consacrée à un dieu fait suite une double page documentaire en lien direct avec un thème associé à la divinité. Ainsi, "e suis Atoum, ..." est suivi d'une double page consacré aux Egyptiens et au Nil.

L'illustration de ces pages de documentaire est riche. Mais l'intérêt principal de ces pages réside principalement dans les textes, qui allient connaissances scientifiques et simplicité. Les textes sont courts mais précis, la langue est facilement compréhensible, même par les plus jeunes, sans être familière. Des encarts de couleur attirent l'attention sur des points essentiels et la compréhension et l'apprentissage en sont facilité.

C'est un très bel album, une excellente idée que cette alliance inédite entre documentaire et récit.

L'exploitation pourra se faire aussi bien en histoire qu'en français. Chacun, en fonction de ses goûts, plutôt scientifique pour les uns, plus littéraire pour les autres, trouvera son bonheur.

En somme, ce mariage entre sciences et mythologie, entre Histoire et récit littéraire est une excellente idée.

Delphine Barbirati.

Lire au collège, n°85 (12/2010)

Lire au collège - L'Égypte ancienne