Dossier : l'éducation aux médias (II)

Les lettres classiques aussi ! Le projet Hélios

Anne Fillon,
Dominique Augé.

Fruit d'une collaboration entre l'académie de Grenoble (France) et l'université de Louvain-la-Neuve (Belgique), Hélios http://helios.fltr.ucl.ac.be/ met à la disposition de tous les internautes - gratuitement et sans inscription préalable - des séquences d'apprentissage interactives en latin et en grec ancien, ainsi que de nombreuses ressources pédagogiques.

Ce projet est né de la volonté d'enseigner le grec et le latin dans des conditions modernes et optimales malgré des situations souvent difficiles en raison d'horaires incomplets, de groupes hétérogènes, de regroupements de niveaux... Il vise à stimuler la motivation des élèves et freiner l'abandon de l'option en fin de 3e. Surtout, les ressources proposées par Hélios visent à rendre les élèves actifs dans leurs apprentissages. Il a vu le jour grâce aux efforts de Sophie Van Esch (Professeur, Formatrice IUFM) soucieuse de proposer un outil dynamique, interactif, apte à présenter les langues anciennes sous un jour innovant, un instrument mutualiste au service des élèves et des professeurs.

Hélios offre des séquences d'enseignement complètes et modulables, des " leçons ", validées par un responsable pédagogique en France et par un professeur d'université en Belgique. Elles comprennent texte, traduction, grammaire, vocabulaire, documents, banques d'activités (exercices autocorrectifs, pistes pour le commentaire) et sont accompagnées de suggestions pédagogiques. À chaque page, l'élève dispose de liens vers les outils nécessaires à son travail (dictionnaire, grammaire, lexique, ardoise virtuelle). Les leçons (ou séquences) peuvent être menées intégralement ou partiellement, ou encore aménagées selon le projet pédagogique de l'enseignant. Ces séquences sont aussi le plus souvent conçues comme un outil d'appropriation progressive des compétences spécifiques en langues anciennes, qu'il s'agisse de la compétence de lecture ou de commentaire.

Le serveur propose en outre un espace " Homère " où sont présentées des séquences, études d'extraits et articles sur l'oeuvre homérique, fruit d'un travail conjoint entre Hélios et Françoise Létoublon, spécialiste d'Homère à l'université Stendhal ; un espace consacré au bilinguisme propose, pour le collège, un parcours efficace, expérimenté en classe ; un espace didactique présente des fiches contenant chacune une formule (expérimentée) d'usage des TICE ; enfin, le lecteur trouvera une banque d'exercices en ligne classés par entrée grammaticale, souvent appuyés sur des diaporamas téléchargeables. Les productions nombreuses de collègues nouveaux, la collaboration récente avec l'académie de Toulouse ont conduit l'équipe Hélios à ouvrir tout récemment un espace de travail expérimental où sont proposés des travaux achevés mais encore en cours d'expérimentations.

L'intérêt principal d'Hélios réside dans l'emploi des TIC, particulièrement stimulant dans la classe : le travail des élèves devient autonome puisque chacun (ou chaque binôme, selon les moyens) dispose de son " pupitre virtuel ", et travaille à son rythme. Les élèves s'approprient les textes par une " manipulation " personnelle pendant le cours. Le recours aux TIC est aussi un moyen de gérer des classes particulièrement hétérogènes, en seconde, par exemple, ou encore des regroupements de niveaux. Enfin, le support du cours est toujours accessible, même en dehors de la classe.

Un autre intérêt est la dynamique de groupe : la collaboration université-lycée-collège est là aussi enrichissante ; c'est un travail d'équipe auquel chacun peut participer, ponctuellement ou plus durablement. Par ailleurs, la mutualisation des savoirs et des outils multiplie la richesse des ressources en ligne (bases de données, parcours didactiques, outils informatiques). Un forum ainsi qu'un travail commun sur les mêmes ressources favorisent des défis réalisables entre des classes éloignées géographiquement (défi lecture...).

L'expérience menée par l'équipe d'Hélios s'insère également dans des interrogations et des réflexions didactiques. Il s'agit moins d'inscrire l'usage des TIC dans l'enseignement des langues anciennes que de réfléchir à de nouvelles voies d'investigation pour combler des manques et remédier à des difficultés nouvelles. Comment faire en sorte que l'élève abandonne sa passivité pour devenir l'acteur de ses propres apprentissages et trouve ainsi de lui-même un sens à l'enseignement suivi ? Les collègues de diverses académies engagés dans " le projet Hélios " ont cherché à montrer aux élèves que l'enseignement du grec ou du latin, aussi bien pour la langue que pour la connaissance culturelle au sens large, pouvait passer par les outils modernes, performants et utiles dans la démarche pédagogique.

C'est là certes une première innovation : il ne s'agit pas de faire cours dans la salle informatique mais de concevoir un cours, comme orchestré, pour la salle informatique ; l'ordinateur n'est pas seulement un moyen mais l'outil mis en place dans une scénarisation conçue en dehors du temps de la classe par l'enseignant pour aider l'élève à construire ses apprentissages. Il ne s'agit pas tant de mettre en ligne des documents - qui pourraient être imprimés - pour le plaisir de donner un aspect rénové à un enseignement, que d'exploiter les mécanismes mentaux développés par un travail accompagné par l'ordinateur pour assimiler et valider des acquis. Il s'agit moins d'envisager un ravalement de façade que de réfléchir à l'édification d'un nouveau bâtiment. Pour cette raison même les expériences menées dans les classes en sont toujours probantes et l'adhésion des élèves manifeste.

Hélios se veut un projet dynamique, en constante évolution : tous les espaces (séquences, fiches didactiques, banque d'exercices) sont le fruit d'une réflexion constante sur la didactique et la pédagogie. De nouvelles ressources sont régulièrement mises en ligne : séquences adaptées aux nouveaux programmes, fiches didactiques, textes équipés, diaporamas, cartes heuristiques, mise en page sous forme de BD...

Hélios est ainsi un outil évolutif, accessible à tous et adaptable à toutes les situations d'enseignement. Il valorise l'enseignement des langues anciennes dont il modernise l'image par un emploi efficace et avant-gardiste des nouvelles technologies. Enfin, l'équipe est ouverte à tous les enseignants intéressés par une collaboration sous une forme ou sous une autre, dans l'académie ou en dehors. Il vous suffit de contacter un membre de l'équipe (dominique.auge@ac-grenoble.fr) ; chacun se fera un plaisir de vous accueillir et de vous aider à trouver la forme de collaboration qui vous convient !

Lire au collège, n°83 (03/2010)

Lire au collège - Les lettres classiques aussi ! Le projet Hélios