Dossier : l'éducation aux médias (II)

Ecrire un billet d'humeur

Daniel Salles

Niveau : 3e et au-delà dans le cadre d'une séquence sur l'argumentation

Etapes

  1. La première étape consiste à essayer de comprendre en quoi consiste ce genre journalistique. Nous proposons de recueillir des informations qui donnent lieu à des dépêches d'agence (AFP) et à des billets d'humeur (rechercher les articles de Solé sur le site du Monde ou écouter les billets de Simon Tivolle sur France inter : http://www.radiofrance.fr/franceinter/chro/lebilletde/archives.php). Les comparer permettra de commencer à élaborer une définition du genre.
    Définition : le billet est un article court, voire très court, dans lequel un journaliste exprime une opinion, un point de vue décalé et humoristique, une vision inattendue ou démystificatrice sur un fait d'actualité. Il peut aussi s'indigner. On trouve donc à la fois une leçon morale et des traits d'esprit. Ce court article d'humeur et d'humour se termine généralement par une chute inattendue. Très littéraire, ce genre est difficile et nécessite inspiration, pratique, tournure d'esprit et tournure de plume.
    Voir également http://www2.presse.ac-versailles.fr/Pedago/Humeur01.htm
    Hervé Le Tellier qui rédige pour l'édition abonnés du Monde.fr des " papiers de verre " propose les techniques suivantes " Soyez court : pas plus de 180 signes, idéalement 150. Soyez tendre ou violent, sucré ou fielleux, ironique ou sincère. "
  2. Imposez aux élèves un thème commun (téléphones portables, jeux vidéo, marques, etc.) ou laissez-les libres de leur choix (ce qui m'indigne, me met en colère, m'amuse...)
  3. Les élèves doivent chercher des informations puis écrire (seuls ou par groupes de deux) une première version du texte.
  4. Mettre en commun, faire commenter les billets par des camarades qui devront proposer des améliorations. Souvent en effet, les élèves ont du mal à cerner ce que sont les contraintes d'un article d'un billet d'humeur et n'ayant pas l'habitude d'écrire des textes d'indignation produisent des textes informatifs sans grand intérêt.
  5. Faire récrire les billets.
  6. Les publier sur un blog http://3e5bdp.over-blog.com/categorie-1126188.html ou sur le journal du collège.
  7. Cette étape permet d'aborder les problèmes de déontologie et de droit de publication : esprit critique et causticité ne veulent pas dire diffamation ou propos condamnés par la loi !

Cet exercice plaît généralement aux élèves qui n'ont pas si souvent la possibilité d'exprimer leurs avis et permet de travailler de manière concrète sur l'argumentation. On peut le compléter par l'étude de dessins de presse.

Lire au collège, n°83 (03/2010)

Lire au collège - Ecrire un billet d'humeur