Dossier : l'éducation aux médias (I)

Sélection bibliographique : éducation aux médias

Les jeunes et les médias : les raisons d'un succès
Laurence Corroy (direction).
Vuibert / CLEMI / INA (collection Comprendre les médias), 2008

Pourquoi les médias intéressent-ils les jeunes ? Parce qu'ils sont vecteurs d'informations, parce qu'ils sont réflecteurs d'attitudes et de comportements et permettent de partager du discours avec les autres, parce qu'ils sont des supports communicationnels, nous explique Laurence Corroy dans son introduction à cet ouvrage collectif.

Quels médias intéressent les jeunes ? La presse gratuite parce qu'ils se sentent destinataires de l'information, les magazines pour jeunes femmes qui mêlent confessions intimes, vie de stars, conseils et mode, les sites d'information et les forums sur Internet qui offrent la possibilité de poser des questions, les libres antennes à la radio, certaines émissions de téléréalité, les séries télévisées comme Plus belle la vie, les blogs, les SMS, les sites participatifs qui permettent d'échanger et de discuter, les sites dédiés au domaine sonore... Onze chercheurs analysent dans cet ouvrage les médias (y compris Harry Potter) qui répondent aux attentes des jeunes. Un livre indispensable pour les enseignants qui ignorent parfois quelles sont les pratiques et les motivations de leurs élèves.

Daniel Salles.

Maîtres du faire-croire. De la propagande à l'influence
François-Bernard Huyghe.
Vuibert / CLEMI / INA (collection Comprendre les médias), 2008

"Communiquer c'est toujours une certaine façon d'agir sur l'autre et sur les autres" a écrit Michel Foucault. Après avoir donné sa définition de l'influence (faire changer la façon dont autrui perçoit et juge sans utiliser la force et sans donner en échange) et ses différents sens selon les domaines, l'auteur résume la trilogie de l'influence en stratégies, organisations et conditions (institutionnelles, culturelles et médiologiques). Il va s'intéresser uniquement aux premières.

Le plan de l'ouvrage est dicté par le souci de distinguer concrètement les formes concrètes de l'influence. Le chapitre 1 étudie les ancêtres : propagateurs de la foi, sophistes et rhéteurs, penseurs de la modernité fascinés par la force du collectif. Le chapitre 2 aborde le XXe siècle, celui de l'idéologie de masse, des médias de masse et de la propagande. L'apparition de la télévision a bouleversé les formes traditionnelles de la propagande et l'image a démontré sa force autonome. Le troisième chapitre analyse donc comment la communication politique ou publique reflète la mutation des médias et la mondialisation. Aujourd'hui les États doivent gagner les guerres en pesant sur l'opinion, en produisant des images et des pseudos-réalités. Enfin, le chapitre 4 explore la privatisation de l'influence collective : des associations, des ONG, des think tanks, des lobbies montent en puissance au détriment des systèmes d'autorité.

L'histoire de l'influence, c'est une histoire de stratégies, nous rassure l'auteur : "Et la grande loi de la stratégie, comme l'avait définie Clausewitz, est qu'entre les plans des stratèges ou les principes du conflit d'une part et la réalité d'autre part, il se glisse de l'ignorance, du hasard et de la friction."

Les lecteurs tireront en tout cas profit de son ouvrage et pourront mieux maîtriser les concepts grâce au glossaire à la fin de l'ouvrage (Les 100 mots de l'influence) et aux compléments sur le site Internet (www.huyghe.fr).

Daniel Salles.

C'est vrai que la télé truque les images ?
Daniel et Clémentine Schneidermann.
Albin Michel, 2008

Même si le livre ne répond pas à la question posée dans le titre mais à bien d'autres formulées par la propre fille de Daniel Schneidermann comme "Alors l'AFP, c'est un peu les maîtres de tout ?", "Pourquoi les médias ne parlent-ils jamais de ce que les associations humanitaires font de bien ?" ; "Aux "20 heures", ce sont les invités qui appellent pour y passer ?", "Et pourquoi ils ne veulent pas qu'on sache qu'ils se tutoient ?", sa lecture aisée aidera les élèves à mieux comprendre le fonctionnement des médias et leur permettra de réfléchir à la crise que traversent les médias traditionnels que l'auteur trouve "fades, lents et souvent conformistes".

Pas de révélations fracassantes pour qui connaît le monde des médias mais une description concrète du quotidien des journalistes, entre les pressions, les connivences et l'autocensure.

L'auteur présente de manière positive son site payant Arrêts sur images qui ausculte quotidiennement le mode de fonctionnement des rédactions. On profitera de son ouverture gratuite pendant le mois de mars à tous les inscrits à la Semaine de la presse pour juger de sa qualité.

Daniel Salles.

Comment le web change le monde. L'alchimie des multitudes
Francis Piotet et Dominique Pisani.
Pearson / L'Atelier, 2008

Les auteurs montrent dans ce livre comment l'Internet se transforme à grande vitesse et bouleverse nos esprits, nos moeurs et nos pratiques, ce qui a des conséquences sur l'organisation sociale.

Ils décrivent les utilisations actuelles de l'Internet, notamment celles des jeunes qui se sont emparés du web pour transmettre leurs émotions et se socialiser à travers les réseaux sociaux.

Les internautes sont devenus des "webacteurs" et sont passés "du statut de voyageurs de l'Internet (internautes) à celui d'acteurs du web, façonnant les sites à leur manière, proposant services et contenus qui leur sont propres, commentant et discutant les informations disponibles".

Les auteurs abordent plus particulièrement trois domaines que bouscule l'essor d'Internet : l'économie, l'entreprise et les médias. Par exemple, les journalistes ont perdu le monopole de l'information et les médias traditionnels ne savent pas trop comment se comporter face à ces bouleversements. Cependant ils s'ouvrent peu à peu, il suffit de voir les sites Internet de certains journaux. Mais les auteurs ne parlent pas des tentatives que sont Rue89, Mediapart ou Backchich.info.

Signalons pour conclure cette chronique que Francis Pisani anime un blog dédié aux nouvelles technologies, (Transets.net http://pisani.blog.lemonde.fr/)

Daniel Salles.

La société immédiate
Pascal Josèphe.
Calmann-Lévy, 2008

Le numérique, moyen de divertissement et de satisfaction rapide des désirs, accélère le temps, bouleverse le rapport à l'autorité et à autrui, sape les corps intermédiaires, piliers de la société et fragilise la société face aux risques de totalitarisme. Il a rendu obsolète le modèle de la communication verticale et unidirectionnelle sur lequel reposaient les mass médias et il conduit les individus à remettre en question leur compréhension du monde et leur relation à l'imaginaire et à la réalité. Ses effets positifs aveuglent et il est donc nécessaire pour l'auteur de mettre en lumière ses aspects négatifs.

On pourra reprocher à Pascal Josèphe un pessimisme excessif et une vision idéalisée du rôle des anciens médias dans nos démocraties. Il conclut l'ouvrage en souhaitant que se développe une "poléthique" qui permettrait au corps social de résister aux tentations totalitaires et de sauver la démocratie. Les corps intermédiaires doivent organiser le débat sur les valeurs collectives et renforcer de manière méthodique la place de l'éthique dans les choix politiques.

Daniel Salles.

Guide de la presse écrite
Jean-Philippe Marcy et Roger Cussol (direction).
CRDP Midi-Pyrénées (collection Pratiques à partager), 2008

Cet outil très pratique, qui se positionne délibérément du côté de la réception, est à recommander à tous ceux qui souhaitent aborder l'éducation aux médias.

La première partie est essentiellement un panorama de données, utiles mais pas toujours à jour (chiffres OJD et situation des groupes de presse), sur le paysage médiatique.

La deuxième partie est consacrée au discours d'information médiatique: "Il faut analyser la presse en tant que discours, c'est-à-dire en tant que mise en oeuvre de ces langages dans des conditions de production et de réception spécifiques. Ce n'est que dans la prise en compte de ces conditions d'énonciation avec tous ces paramètres que l'analyse de la presse prend tout son sens. Un texte de presse est la résultante de tout un ensemble de forces et de courants que l'analyse doit mettre en évidence.". Les professeurs y trouveront des outils très pratiques pour aborder les articles, les photos, les dessins de presse et ce qui est plus rare dans les ouvrages pédagogiques les infographies de presse. Les exemples sont divers, significatifs plutôt qu'actuels.

Chaque partie du dernier chapitre, "Démocratie et médias", aborde un dossier précis ou une étude de cas : dérives du fait divers et journalisme d'investigation, presse et histoire immédiate à travers la mort de Yasser Arafat, un fait de société (l'antisémitisme) vu par la presse étrangère, des clés pour comprendre les événements du Rwanda, le traitement planétaire du tsunami.

Daniel Salles.

Le match de football télévisé
Jacques Blociszewski.
Editions Apogée, 2007

Le sujet du livre risque d'en détourner certains enseignants. Ils auraient tort : Jacques Blociszewski, auteur spécialiste du sujet, nous propose un livre passionnant et très documenté sur les rapports de la télévision et du football où nous découvrons que le traitement télévisé du match de football a de nombreux points communs avec le traitement par la télévision de l'information en général: recherche de l'émotion ;

  • volonté d'être au coeur de l'événement (mis en scène, voire construit) ;
  • règne de la promotion ;
  • glissement vers l'intime et le people ;
  • rôle joué par les voix : timbres quasi hypnotiques, dramatisation ;
  • prééminence de l'image sur le commentaire et l'analyse ;
  • succès des bêtisiers et autres zappings;
  • prétention de l'image à faire preuve.

L'auteur démontre magistralement comment la télévision assujettit le spectateur à sa vision des événements et comment le poids des images façonne le monde et met le football en danger.

Daniel Salles.

Manuel de journalisme. Ecrire pour le journal
Yves Agnès.
La Découverte, 2008, nouvelle édition

Cette nouvelle édition conserve l'essentiel de l'ouvrage et les chapitres consacrés à écrire pour des lecteurs et écrire pour informer, chercher l'information, choisir et hiérarchiser, utiliser les différents genres journalistiques dont l'auteur présente les caractéristiques, maîtriser la mise en page et l'utilisation de l'illustration...

Bref, tous les fondamentaux de la pratique professionnelle du journalisme présentés avec clarté et pédagogie, des conseils, des exemples, des repères, des pistes de réflexion que les enseignants pourront exploiter avec profit.

Par ailleurs l'ouvrage a été mis à jour, les exemples actualisés, des compléments ajoutés aux chapitres dont les deux derniers ont été complètement refondus. Ils concernent le journalisme sur Internet et la déontologie.

Daniel Salles.

La télé en coulisses
Armel Joubert des Ouches.
Autres temps éditions, 2008

D'un côté, dans un article de Télérama du 28 janvier 2009 sur l'information locale ces affirmations d'un ancien correspondant sur les choix éditoriaux de Jean-Pierre Pernaut, présentateur du journal de la mi-journée sur TF1 : "Il refuse systématiquement toutes les enquêtes, tous les sujets qui fâchent. On n'a même pas le droit d'interroger un maire ni même de montrer un chef d'entreprise à l'image. La moindre cravate, et le sujet passe à la trappe."

De l'autre ce témoignage d'une collaboratrice de Jean-Pierre Pernaut dans cet ouvrage : "Par ailleurs, le fait qu'il soit très attaché aux journalistes qui sont dans les bureaux régionaux crée une ambiance étonnante. On peut vraiment parler de connivence entre les membres de son bureau parisien et les journalistes installés dans les régions, ce qui est rare..."

Vous avez de 30 minutes à trois heures pour réaliser un sujet d'une minute et demie sur le métier de correspondant TF1 ! Et ne croyez pas que ces conditions de travail soient caricaturales.

Si vous lisez le livre d'Armel Joubert des Ouches, vous découvrirez le quotidien d'un journaliste qui s'est formé sur le terrain et qui travaille continuellement sur le terrain et en grande proximité avec le public. Vous pourrez lire des dizaines d'anecdotes qui vous permettront de découvrir les conditions de travail de journalistes qui relatent le vécu des gens vivant dans les régions. Une vie de routiers, toujours sur les routes, avec un collègue cameraman, un peu comme un vieux couple. Toujours la course pour interviewer, filmer, écrire et monter les sujets les plus divers dans des temps limités avec forcément des schémas en tête. Témoigner des drames sans être voyeur. Exploiter et développer sans cesse son carnet d'adresses.

Ce livre a aussi pour but de redorer le blason des journalistes mal vus dans l'opinion. Mais on aimerait que l'auteur fasse davantage preuve de réflexion critique sur son activité. "Le format des reportages (une minute quinze à deux minutes) est peut-être court, mais il offre la possibilité, grâce à une multiplication des sujets présentés dans les JT, de recevoir une information générale à peu près complète." Vraiment ? Nous vous renvoyons donc à l'ouvrage La Bonne soupe. http://www.crdp.ac-grenoble.fr/clemi/file/labonnesoupe.pdf

Daniel Salles.

La publicité créative. Idées et techniques tirées des plus grandes campagnes
Mario Pricken.
Pyramyd, 2008

Ce manuel destiné aux professionnels et personnels d'agences du secteur de la communication sera également très utile à tous les enseignants qui désirent aborder la publicité avec leurs élèves.

Il s'agit en effet d'un livre de recettes sur la créativité pratique qui nous expose des méthodes et des techniques de développement de concepts et d'idées de campagne.

Après avoir précisé sa méthode de gestion professionnelle des idées (Dreamteam), l'auteur propose son catalogue Kickstart pour trouver des idées éloquentes.

Toutes ces pistes : sans un seul mot, combinaison, comparaison et contraste, répétition et accumulation, exagération, renversement, omission et suggestion, paradoxes et illusions d'optique, provocation et effet de choc, jouer sur le temps, changement de perspective, satires et parodies, symboles et signes, jeux, histoires absurdes, surréel, bizarre, sens propre, modification du produit, autres utilisations, double sens, jouer avec les mots, au commencement était le mot, recadrage, métaphore et analogie, sortir du cadre, sont illustrées d'exemples d'affiches.

Une véritable mine... d'autant plus que l'auteur propose des exercices variés que l'on peut adapter pour les élèves.

Daniel Salles.

Les fondamentaux de la publicité
Caroline Barfoot, Ken Burtenshaw et Nik Mahon.
Pyramyd, 2008

Cet ouvrage a pour but d'aider à comprendre les fondements de la communication publicitaire, les principaux enjeux et étapes d'une campagne promotionnelle et le rôle des agences de communication. Les auteurs présentent rapidement l'organisation d'une agence puis font le point sur les avantages et les inconvénients des différents supports dont disposent les publicitaires. Ils décrivent ensuite en détails le planning et la stratégie d'une campagne publicitaire. Ils mettent l'accent sur la conceptualisation et la réalisation.

Ils terminent par des réflexions sur l'avenir de la publicité.

Ils proposent et commentent un grand nombre d'exemples de campagnes publicitaires (dans divers médias). Les lecteurs peuvent mesurer leur créativité en s'exerçant à de nombreux exercices pratiques et les professeurs sauront exploiter les richesses de cet ouvrage.

Daniel Salles.

La presse à petits pas
Sophie Lamoureux.
Actes Sud Junior (collection À petits pas), 2006

Paru en 2006, La presse à petits pas est principalement destiné aux élèves du troisième cycle du primaire et à ceux du collège. Des débuts de la presse aux réalités actuelles, cet ouvrage n'oublie aucune étape du développement de l'information-papier. Il présente ensuite les professionnels de la presse, du journaliste au distributeur, et la fabrication de l'information. Mais l'intérêt de ce court ouvrage, c'est qu'il ne se contente pas de dresser un tableau factuel du monde de la presse. Il interroge le lecteur sur la liberté d'informer, sur les contraintes économiques des médias et l'avenir incertain de la presse.

En se plongeant dans ce documentaire, illustré avec humour par Roland Garrigue, les jeunes lecteurs pourront découvrir simplement et agréablement les coulisses de la presse.

A noter, la parution fin 2008 de La télévision à petits pas.

Perrine Devevey.

Je réalise mon premier journal
Laurence Klejman.
Vuibert (collection Levons l'encre), 2000

Dans la collection Levons l'encre qui accompagne les élèves sur les chemins de l'écriture, ce documentaire expose page après page les différentes étapes de construction d'un journal. Guidé par Ulysse et Lisa, deux adolescents qui se lancent dans l'aventure médiatique, le lecteur apprend à se documenter, à définir une ligne éditoriale, à établir une maquette... Du chemin de fer à l'article, du choix du matériel à la vente, chaque étape de la sortie d'un journal papier sont ici décortiquées simplement et efficacement. De nombreuses illustrations permettent de mieux appréhender les notions techniques (maquette, illustrations, typographie...).

Complet et accessible, cet ouvrage sera utile pour tous ceux qui souhaitent créer leur journal ou accompagner la publication d'un périodique dans un cadre scolaire.

Perrine Devevey.

Les 1000 mots de l'info. Pour mieux comprendre et décrypter l'actualité
Elisabeth Combres et Florence Thinard.
Gallimard Jeunesse, 2008

De Mahmoud Abbas à Javier Solana, d'abus de biens sociaux à xénophobe, cet ouvrage composé notamment d'une introduction sur le métier de journaliste, d'un lexique et d'une sitographie, définit notions, dates et liste les personnalités. En complément, de nombreux mini-dossiers (par exemple, le développement durable, le clonage des êtres vivants, les racines du conflit israélo-palestinien...) jalonnent cet ouvrage richement illustré par de nombreuses photos et infographies. Il permettra à tous les élèves, et même aux enseignants, de lever leurs interrogations sur des sujets d'actualité et des termes quotidiennement utilisés dans les médias. Une référence indispensable dans tous les CDI et qui permettra de rendre l'information accessible à tous.

Perrine Devevey.

A lire ailleurs

Le Dossier pédagogique de la 20e Semaine de la presse et des médias dans l'école propose :

Lire au collège, n°82 (05/2009)

Lire au collège - Sélection bibliographique : éducation aux médias