Dossier - (En)quête d'identités : du moi aux autres

Garçon ou fille
Terence Blacker. Traduction par Stéphane Carne.
Gallimard, 2005

Chez les Burton, une famille anglaise sans histoire, débarque un jour Sam, 13 ans, le fils de la tante Galaxy qui a autrefois fait partie d'un groupe de heavy metal américain des années 80. Galaxy vient de mourir, et, dans son testament, elle a confié son fils à la famille de sa soeur, car, son second compagnon, le père de Sam, est en prison et n'est donc pas en mesure de l'élever. Avec l'arrivée de Sam, adolescent en souffrance, bagarreur, sale, grossier, c'est l'équilibre familial qui bascule, la vie quotidienne tranquille de Matthew, le garçon unique, qui est bouleversée. Il va lui falloir en effet accepter cet intrus et l'inclure dans sa bande de copains, les Sheds. Que faire de ce cousin d'Amérique arrogant, chercheur d'embrouilles aux cheveux longs et à la voix qui mue ? Les adolescents ont l'idée de le soumettre à une épreuve : Sam, s'il veut rejoindre le groupe des Sheds, devra faire sa rentrée au collège habillé en fille, et garder son déguisement pendant une semaine, le but étant de semer la zizanie dans le gang adverse de toujours, celui de quatre filles de leur âge. Le plan marche à merveille. Sam endosse sans peine le rôle d'une nouvelle arrivée américaine, cousine de Matthew. Il se prend même au jeu et, contre toute attente, se civilise, se métamorphose au milieu des filles qu'il prend plaisir à côtoyer et auprès desquelles il glane de nombreux petits secrets. Dans le même temps, il éduque ses amies, les initie au football américain et leur apprend à combattre le machisme des garçons.

C'est une histoire très drôle aux dialogues pétillants qui ne manque pas de suspense, car Sam a hérité des droits de production de l'ancien groupe de sa mère, ce qui lui assure une belle petite fortune que son beau-père, tout juste sorti de prison, aimerait bien intercepter...

C'est une histoire avec des personnages secondaires hauts en couleurs, une histoire racontée de façon dynamique, selon plusieurs points de vue pour faire tomber les idées toutes faites sur les garçons et les filles et pour déconstruire les oppositions entre masculin et féminin. Un ton rare dans un paysage littéraire actuel plutôt noir, un texte intelligent à faire lire d'urgence à tous les collégiens, ainsi qu'à leurs parents.

Mots-clés : Humour, adolescence, éducation, relations garçons-filles, identité sexuelle, amour, amitié, relations parents-enfants, relations père-fils, musique / À conseiller dès la classe de 5e

Lire au collège, n°96 (05/2014)

Lire au collège - Garçon ou fille