Notes de lecture

Les Égarements de Lily
le Normand.
Editions Thierry Magnier, 2009

Lily ne peut pas prendre son service au Café Chéri(e). Elle fait une allergie. Son visage est défiguré au point de la faire ressembler à une grenouille. La jeune fille décide de rester cachée chez sa Tante Emmie. Cette pause est l'occasion pour elle de faire le point sur sa vie et de se poser des questions existentielles sur son avenir amoureux et professionnel.

Après avoir écrit trois romans retraçant l'adolescence de son héroïne, Véronique M. Le Normand raconte dans Les Égarements de Lily le passage de son personnage à l'âge adulte. Ce tournant dans la vie de Lily sera marqué par sa métamorphose tant sur le plan physique que psychologique. Sa guérison apparaîtra ainsi comme son entrée dans la vie adulte. Elle sera apaisée et parviendra à trouver sa voie et à faire le deuil de ses anciennes amours. Ce roman est susceptible de plaire aux collégiens et tout particulièrement aux filles car il soulève des questions qu'est susceptible de se poser tout adolescent et il nous plonge au coeur de l'intimité de Lily. En effet, ce roman se présente sous la forme d'un journal intime qui donne au récit une tonalité véridique. Cette caractéristique est aussi notable dans le style d'écriture de l'auteur. (4e)

France Jourdy.

Lire au collège, n°82 (05/2009)

Lire au collège - Les Égarements de Lily