Notes de lecture

Le Magicien des morts
F.E. Higgins.
Éditions Pocket (collection Pocket Jeunesse), 2008

Le père de Pin Carpue a disparu après avoir été accusé de meurtre Le "garçon aux yeux étranges" est dès lors livré à lui-même dans une "ville réputée pour son ignominie". Il va être engagé par un croque-mort pour surveiller les morts qui ne cessent de se multiplier depuis que rôde dans la cité le "tueur à la pomme d'argent". Pin va aussi faire la rencontre d'un magicien capable de faire parler les défunts et de son assistante aux parfums ensorcelants. Il essaiera dès lors de percer le secret du magicien des morts, de comprendre pourquoi son père a disparu et d'identifier le meurtrier de la ville.

Alors que l'auteur du roman "prétend" que son oeuvre est véridique, Le Magicien des morts semble s'inscrire dans le courant en vogue de la fantasy. Le livre nous plonge en effet au coeur d'une ville nauséabonde et inquiétante dans laquelle vivent entre autres des monstres, un nain et un magicien. Néanmoins, le livre n'est pas réellement effrayant et peut être lu par des collégiens. Par ailleurs, on notera que le roman connaît quelques difficultés pour embarquer son lecteur. Les multiples quêtes dans lesquelles s'embarque le héros empêche à vrai dire l'intrigue de décoller. Toutefois, il est à souligner que le roman est assez facile et agréable à lire. Il se caractérise ainsi par une variété de formes d'écriture qui ne permet pas la monotonie. Le récit alterne en effet avec le journal de Pin et les billets de Déodonatus Snoad. De plus, le lecteur qui appréciera ce roman sera poussé à la lecture. Le précédent livre de l'auteur, Le Livre noir des secrets est en lien avec Le Magicien des morts. De plus, la fin du roman et la note de lecture semblent sous-entendre que le roman va connaître une suite. (cycle central)

France Jourdy.

Lire au collège, n°82 (05/2009)

Lire au collège - Le Magicien des morts