Editorial

Editorial du numéro 144 (Le développement durable)

Gilles Martin

En mars dernier, Christianne Berthet, responsable éditoriale, d'idees entre autres revues, a entamé une retraite bien méritée. Mon prédécesseur, Pascal Combemale, serait mieux à même que moi de lui rendre hommage pour tout ce qu'elle a apporté à la revue et aux SES durant de nombreuses années.

N'ayant eu la chance de travailler avec elle que pendant deux ans, je me contenterai de la remercier pour le soutien sans faille qu'elle a pu m'apporter depuis que je suis rédacteur en chef de la revue, et surtout pour la grande liberté d'expression qu'ellem'a accordée.

Que sa retraite soit douce et heureuse, remplie de tous les grands et petits plaisirsde la vie !

Le mois d'avril a, quant à lui, été marqué par la réunion annuelle du comité d'orientation d'idees. Ce comité a permis de souligner la bonne santé de

la revue : le nombre d'abonnés se stabilise dans un contexte national de déclin généralisé des abonnements aux revues, lié au développement d'Internet et du "photocopillage". Merci aux abonnés individuels pour leur fidélité, et que les autres collègues n'oublient pas de réabonner leur CDI !

Autre indicateur de bonne santé : l'augmentation de notre notoriété en dehors de la "tribu" des SES, grâce à un référencement sur des sites Internet et auprès des répertoires de revues.

L'ambition pour l'année à venir est de renforcer les actions de formation qui sont un complément naturel de la revue, de développer les partenariats avec tous ceux qui partagent notre conception des SES et de vous proposer un contenu à la hauteur de vos attentes...

Le dossier de ce numéro est consacré au développement durable. Nous sommes conscients que ce thème d'actualité a déjà été traité dans de nombreux ouvrages et revues et qu'il existe des ressources en ligne abondantes1. Mais ce dossier a une double originalité. D'une part, la diversité des dimensions abordées vous permettra de ne plus cantonner l'étude du développement durable à l'introduction du cours de terminale. Vous pourrez ainsi intégrer ce thème dans de nombreux chapitres du programme de première (les stratégies des entreprises ; les fondements de l'intervention des pouvoirs publics...) ou de celui de terminale (croissance, capital et progrès technique ; le commerce international...). D'autre part, le dossier réunit quelques-uns des meilleurs spécialistes français du sujet, ce qui est loin d'être le cas de tous les essais et autres articles de vulgarisation où la scientificité du propos est parfois douteuse. En bref, Jean De Beir, qui a coordonné ce dossier, vous fournit ici un matériau riche et très bien adapté à notre enseignement, ce qui n'est guère étonnant puisqu'il a enseigné les SES en lycée de nombreuses années avant de rejoindre l'université d'Evry.

Les thèmes d'actualité sont aussi largement présents dans les autres rubriques de ce numéro. La question des intermittents du spectacle nous interpelle ainsi sur les transformations actuelles du statut des emplois, tandis que celle du multiculturalisme souligne les difficultés à vivre ensemble dans une société fondée sur le principe de l'égalité.

Enfin, si les analyses de Stanley Milgram de la soumission à l'autorité et celle de Maurice Halbwachs sur les conditions de travail des ouvriers sont des classiques des sciences sociales, elles conservent tout leur intérêt et toute leur pertinence pour comprendre notre société contemporaine.


(1) Nous vous conseillons le dossier réuni par Pascal Le Merrer à l'adresse : http://ses.ens-lsh.fr/index.php?arc=d6

Idées, n°144, page 1 (06/2006)

IDEES - Editorial du numéro 144 (Le développement durable)