L'Aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d'entreprises (l'ACCRE)

L'ACCRE est une aide financière apparue en 1977, devenue sélective en 1987, transformée en simple exonération de charges en 1997 et à nouveau devenue une aide de droit non sélective en 2007. L'Aide est articulée à divers dispositifs d'accompagnement - notamment celui des " chéquiers-conseil " - gérés, eux aussi, par les Directions départementales du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle (DDTE) et qui prennent la forme de partenariats entre l'État et des organismes privés ou parapublics qui s'engagent à assurer le suivi des créateurs d'entreprises au cours du montage de leur " dossier ACCRE ".

Le bénéfice de l'ACCRE s'étend aujourd'hui de tous les demandeurs d'emploi, indemnisés ou non, aux bénéficiaires du RMI, de l'ASS ou de l'API, aux jeunes de dix-huit à vingt-cinq ans, aux personnes handicapées de moins de trente ans ou sans activité antérieure, aux repreneurs d'entreprises en redressement ou en liquidation judiciaire (sous certaines conditions) et aux personnes de plus de cinquante ans (article L351-24 du Code du travail).

Idées, n°152, page 36 (06/2008)

IDEES - L'Aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d'entreprises (l'ACCRE)