Sommaire du numéro 52

L'Economie politique n° 52automne 2011 Doit-on regretter Jean-Claude Trichet ?

 

Editorial

Doit-on regretter Jean-Claude Trichet ?

  • La gestion des crises par la Banque centrale européenne (BCE) a été efficace : elle a très bien géré la crise des subprimes (baisse forte des taux d'intérêt, injection des liquidités nécessaires, achat d'actifs). De même, son intervention lors de la crise des dettes souveraines (achat de dette sur le marché secondaire, maintien des prêts à long terme aux banques) a été décisive.
    Acheter le document
  • Jean-Claude Trichet rentrera-t-il au panthéon des ban- quiers centraux auréolé de ses hauts faits d'armes face à l'inflation puis à la crise financière ? Ce n'est pas sûr car, s'il est adulé par les milieux financiers - le Financial Times le désigna " homme de l'année " en 2007 -, c'est aussi l'homme de la rigueur qui aura défendu les intérêts des banquiers contre ceux des salariés, contribuant à précipiter la zone euro dans une grave crise politique et sociale. Les étapes successives de la brillante carrière de Jean-Claude Trichet (voir encadré page suivante) illustrent les contradictions et (…)
    Acheter le document

Autres articles

Les paradis fiscaux : est-ce vraiment fini ?

  • Northern Rock, Bear Stearns, Lehman Brothers ou Fortis, ce n'est pas un hasard si les récits des récentes faillites bancaires nous ont tous fait voyager par les paradis fiscaux, révélant des failles profondes dans les dispositifs existants de régulation internationale. Ces trous noirs de la finance avaient en effet permis auxdites institutions financières de localiser via des montages complexes leurs activités spéculatives et autres créances risquées, hors de portée des autorités de contrôle et de supervision.
    Acheter le document
  • De réels changements (Christian CHAVAGNEUX)
    De réels changements (Christian CHAVAGNEUX)
    Entretien avec Pascal Saint-Amans (secrétaire du Forum mondial sur la transparence et l'échange de renseignements à des fins fiscales1)
    Acheter le document
  • A travers une approche géographique, cet article1 propose de lever le voile sur la place des paradis fiscaux dans les réseaux de la mondialisation boursière. Pour cela, l'analyse s'appuie sur l'observation des stratégies de cotations transfrontières élaborées par les entreprises. Dans un premier temps, il convient de définir, justifier et contextualiser cet indicateur. Par la suite, un ensemble de cartes permet de révéler à qui profitent les flux complexes de la levée des capitaux. Quels paradis fiscaux constituent les charnières de la mondialisation boursière ? Plus fondamentalement, qui cont (…)
    Acheter le document