Sommaire du numéro 44

L'Economie politique n° 44automne 2009 Le libéralisme en crise

 

Editorial

Le libéralisme en crise

  • Le "nouveau" libéralisme (Catherine AUDARD)
    Le "nouveau" libéralisme (Catherine AUDARD)
    " Il nous faut inventer une nouvelle sagesse pour une époque nouvelle. " John Maynard Keynes, " Suis-je un libéral ? ", 1925, in Keynes, La Pauvreté dans l'abondance, Paris, Gallimard, coll. " Tel ", 2002.
    Acheter le document
  • Adam Smith est l'un des auteurs, dans l'histoire de la pensée économique en particulier et dans l'histoire de la pensée en général, dont l'oeuvre a été le plus déformée. Depuis plus d'un siècle, celle-ci est trop souvent caricaturalement résumée par quelques formulations chocs, consciemment ou involontairement sorties du contexte dans lequel elles ont été écrites, parfois brandies comme des slogans publicitaires par les spécialistes du " prêt-à-penser ". Ainsi en va-t-il de la célèbre métaphore de la " main invisible ", qui sert encore de véhicule aux lieux communs les plus redoutables sur les (…)
    Acheter le document
  • " Plutôt donc qu'une doctrine plus ou moins cohérente, plutôt qu'une politique poursuivant un certain nombre de buts plus ou moins définis, je serais tenté de voir, dans le libéralisme, une forme de réflexion critique sur la pratique gouvernementale ; cette critique peut venir de l'intérieur ou de l'extérieur ; elle peut s'appuyer sur telle théorie économique, ou se référer à tel système juridique sans lien nécessaire et univoque. " Michel Foucault, Naissance de la biopolitique, 2004.
    Acheter le document
  • La fin du cycle libéral (François LENGLET)
    La fin du cycle libéral (François LENGLET)
    L'Etat contre le marché, la régulation contre l'intervention, la main visible contre la main invisible, la controverse est aussi ancienne que l'économie elle-même. Depuis les années 1980, le rapport de force entre les deux camps s'était infléchi, insensiblement d'abord, puis de façon manifeste à la fin des années 1990, en faveur des libéraux. Ceux-ci, partis du monde anglo-saxon, avaient conquis la planète : la création de richesse était plus intense lorsque l'Etat se rétractait et laissait le champ libre à l'initiative privée. C'est du moins ce qu'on croyait jusqu'à l'année 2008, de Londres à (…)
    Acheter le document
  • A partir des années 1970, les idées néolibérales prennent l'ascendant sur la pensée d'inspiration keynésienne et stimulent une réorientation drastique des politiques économiques. Ce tournant néolibéral a déjà été documenté, comme le rôle crucial qu'y joue la Société du Mont-Pèlerin (SMP)2. Cette organisation fondée en 1947 par Friedrich August von Hayek et Wilhelm Röpke regroupe les principaux penseurs du néolibéralisme. Dans le contexte du tournant keynésien de la pensée économique de l'après-guerre, la SMP sert de lieu d'énonciation, de circulation et d'échange des idées libérales, et devien (…)
    Acheter le document

Autres articles