Sommaire du numéro 43

L'Economie politique n° 43été 2009 La crise alimentaire qui vient

 

Editorial

La crise alimentaire qui vient

  • La crise de l'année 2008 a fait remonter le nombre de personnes souffrant de la faim, qui, après une diminution rapide en l'espace d'une génération, avait cessé de diminuer à partir des années 2000. Un milliard de personnes malnutries en 1970, soit un tiers de la population des pays en développement, pour 850 millions à la fin des années 1990, soit moins du cinquième de la population - pourtant croissante - des pays du Sud, la tendance semblait aller dans le bon sens. Mais les progrès enregistrés plafonnent depuis cette date. Une décennie plus tard, le nombre de personnes malnutries a retrouvé (…)
    Acheter le document
  • Demain, la faim ! (Frédéric LEMAITRE)
    Demain, la faim ! (Frédéric LEMAITRE)
    A priori, la crise alimentaire et les émeutes de la faim, apparues au début de l'année 2008, appartiennent bel et bien au passé. " Grâce à " la crise économique, les prix des matières premières agricoles ne sont-ils pas retombés, permettant un retour à la situation antérieure ? Malheureusement, il n'en est rien. Tant pour des raisons conjoncturelles que structurelles, le pire est sans doute devant nous.
    Acheter le document
  • Après les dramatiques émeutes de la faim de l'été 2008, qui accompagnaient alors l'envolée des prix des matières premières agricoles2, bien des commentateurs ont proclamé que la faim de masse était de retour, tant les marchés internationaux étaient dans l'incapacité d'assurer l'équilibre alimentaire de la planète. Toutes les prévisions envisageaient une pénurie durable des ressources agricoles. D'un seul coup, le fragile filet de sécurité représenté par le marché mondial des céréales, dont on nous disait auparavant qu'il offrait la possibilité de nourrir le monde, s'était déchiré. Il redevenai (…)
    Acheter le document

Autres articles