Sommaire du numéro 41

L'Economie politique n° 41hiver 2009 Où en est le partage de la richesse en France ?

 

  • L'avenir du libéralisme (Christian CHAVAGNEUX)
  • Oui ou non, la part des salaires dans la valeur ajoutée - c'est-à-dire dans la richesse produite par l'ensemble des travailleurs au sein de l'économie nationale - est-elle orientée à la baisse ? Répondre sans ambiguïté à cette question est doublement important. D'abord, en termes de justice sociale : si le travail salarié, qui représente aujourd'hui les neuf dixièmes des personnes en emploi dans la société française, voit sa part diminuer, cela signifie qu'une partie importante de la population ne perçoit pas la totalité de ce à quoi elle aspire légitimement, et qu'il faut donc trouver le moye (…)
    Acheter le document
  • Il y a vingt-cinq ans, par une belle journée d'hiver, à Alta2, je descendais à ski du sommet du Sugarloaf quand j'entendis une voix familière qui demandait son chemin. C'était William F. Buckley, Jr.3. Je retirai mon bonnet et j'allai le saluer. Buckley me salua et se tourna vers un homme de petite taille qui se tenait à côté de lui, enveloppé dans une parka verte matelassée surmontée d'un bonnet de laine d'un vert assorti, avec des lunettes de soleil enveloppantes dans le style punk. "Vous connaissez sans doute Milton Friedman", me dit Buckley.
    Acheter le document
  • Considéré comme l'" enfant terrible " [Uchitelle, 1999] de la science économique, Paul Krugman est devenu, depuis une trentaine d'années, incontournable à la fois comme économiste théoricien et comme participant actif au débat public concernant la globalisation et les politiques économiques. Cette célébrité s'explique par ses positions polémistes et libérales, au sens anglophone du terme1 et par ses travaux fondateurs, notamment dans les domaines de l'économie internationale et de la géographie économique. Le choix du jury du prix de la Banque de Suède 2008 est à cet égard tout a fait logique, (…)
    Acheter le document
  • Institutions et développement (Christian CHAVAGNEUX)
    Institutions et développement (Christian CHAVAGNEUX)
    Comme en 2007, L'Economie politique s'est associée à Sciences Po pour publier le résultat d'une sélection d'études de terrain réalisées par des étudiants de master. Les expériences et les enquêtes réalisées étant multiples, il n'est pas toujours facile de donner une cohérence d'ensemble aux textes proposés. Pourtant, là où les articles de 2007 permettaient de nourrir une réflexion sur les mécanismes pervers et vertueux de l'aide, ceux de cette nouvelle promotion confirment ce que nombre des premiers théoriciens du développement avaient mis en avant il y a une bonne cinquantaine d'années : les (…)
    Acheter le document
  • Le Bénin est l'un des berceaux du taxi-moto, qui se répand à grande vitesse dans toute l'Afrique de l'Ouest : Lomé, la capitale du Togo voisin, est déjà l'un des centres majeurs du taxi-moto en Afrique, et le phénomène se propage de ville en ville au Burkina Faso, au Niger, et du Nigeria jusqu'au Tchad. A Cotonou, sous le chaos apparent de la nébuleuse des taxis-motos, se cachent des logiques économiques, urbaines et sociales qui reflètent les profondes mutations que vivent les villes africaines à l'heure actuelle. En effet, le marché des taxis-motos est au centre d'un gigantesque commerce de (…)
    Acheter le document
  • Comment le fait d'exporter un produit plutôt que de le vendre sur le marché national change-t-il les structures d'un marché ? Et à qui profitent ces transformations ? Le cas de l'industrie de l'ananas au Ghana permet d'apporter une réponse à ces questions, sur un cas précis qui se prête bien à l'analyse du fait d'une production en plein essor mais divisée en deux marchés : une partie des paysans vend exclusivement sur le marché local, et une autre sur le marché international1
    Acheter le document
  • Le conflit armé et la crise économique qui ont frappé la Colombie à la fin des années 1990 ont provoqué une large vague d'émigration vers les Etats-Unis et l'Espagne. Des Colombiens partirent à l'étranger avec l'espoir de trouver de meilleures opportunités. Beaucoup ont conservé des liens étroits avec leur pays d'origine et envoient de l'argent à leurs proches restés en Colombie. Ce flux, qu'on appelle " remises ", est rapidement devenu une source de revenus importante pour de nombreux ménages. Au niveau national, il dépasse en 2005 l'investissement direct étranger et l'aide officielle au déve (…)
    Acheter le document
  • Les migrations sont un élément clé pour comprendre la Colombie. En 2006, la Colombie était le premier pays au monde en nombre de personnes déplacées en interne1 conséquence immédiate du conflit qui traverse le pays. Les migrations se sont aussi effectuées vers l'extérieur : les Colombiens vivant à l'étranger seraient aujourd'hui plus de 4,2 millions2 soit près de 10 % de la population totale. La Colombie est un véritable laboratoire des migrations. Elle est aussi le troisième pays d'origine des victimes de la traite des personnes en Amérique du Sud selon les Nations unies, après le Brésil et l (…)
    Acheter le document
  • Pédagogie du développement (Marc FLANDREAU, Vincent BIGNON)
    Pédagogie du développement (Marc FLANDREAU, Vincent BIGNON)
    Dans un des Contes du chat perché, de Marcel Aymé, intitulé " Le Problème ", Delphine et Marinette doivent calculer le nombre de bouleaux, de chênes et de hêtres que contiennent les bois de la commune, sachant la densité de ces arbres pour un are et le nombre d'hectares que couvrent les fameux bois de la commune. Consultées par les petites filles qui sèchent sur ce qui n'est encore qu'un problème d'arithmétique, les bêtes de la ferme vont les convaincre d'aller tout simplement dans les bois de la commune prendre connaissance elles-mêmes de leurs constantes, avec les conséquences qu'on peut ent (…)
    Acheter le document