Sommaire du numéro 38

L'Economie politique n° 38printemps 2008 Afrique : quand la Chine change la donne

 

  • La France contre les paradis fiscaux (Christian CHAVAGNEUX)
  • Depuis le début de la décennie 2000, la Chine est l'un des moteurs de l'économie mondiale ; en tirant les cours à la hausse, son appétit pour les matières premières a contribué à l'accélération de la croissance africaine [Goldstein, Pinaud, Reisen et Chen, 2006 ; Broadman, 2006]. Entre 2000 et 2007, la multiplication par sept du commerce sino-africain - de 10 à 70 milliards de dollars - classe la Chine au premier rang des fournisseurs du continent et au second rang de ses partenaires commerciaux derrière les Etats-Unis. Cette progression spectaculaire a arrêté le processus de marginalisation d (…)
    Acheter le document
  • L'une des plus grandes difficultés que rencontrent les sciences sociales est de parvenir à parler intelligemment de la " culture ". D'une part, nous sommes tous devenus, peu ou prou, wébériens et nous sommes maintenant tous convaincus que l'homme est comme une araignée qui tisse la toile de ses propres significations. Même les marxistes proches du communisme ou communistes ont fini par l'admettre, sous l'influence de l'oeuvre de Gramsci et grâce à la révolution copernicienne - à défaut d'une autre... - que leur a fait opérer E. P. Thompson [1963] en démontrant que la classe ouvrière anglaise s (…)
    Acheter le document
  • Vue de l'étranger, la vie sociale française est étroitement associée à de larges mouvements de contestation orchestrés par des syndicats réputés puissants et arc-boutés sur les acquis de la société salariale et de l'Etat-providence d'après-guerre. C'est cette représentation qui a ainsi présidé au récit de ces derniers mois dans une grande partie des journaux européens et américains. Elle semble pourtant ignorer l'un des faits les plus objectifs de la situation hexagonale : l'exceptionnelle faiblesse du syndicalisme.
    Acheter le document
  • Dans une lettre datée du 26 avril 1927, John Maynard Keynes s'adresse à l'économiste américain John R. Commons dans les termes suivants : " Je suis tout à fait d'accord avec vos propositions pratiques. [...] J'aimerais beaucoup avoir quelques conversations avec vous sur cela [la question de la monnaie] et d'autres sujets. [...] Il me semble qu'il n'y a pas d'autre économiste avec lequel je me sente en si proche accord avec la façon de penser. " Dans Suis-je un libéral ?, il avait déjà écrit en 1925 : " Un éminent économiste américain, le professeur Commons, qui a été l'un des premiers à identi (…)
    Acheter le document
  • Le vélo du baron (François RACHLINE)
    Le vélo du baron (François RACHLINE)
    Le 12 juillet 1817, entre la ville de Mannheim et le relais de poste de Schwetzingen, les paysans de ce petit coin d'Allemagne écarquillent les yeux. Une machine étrange, pilotée par un noble à fière allure déboule sur le chemin cahoteux où d'ordinaire leurs charrettes bringuebalent. Au lieu des quatre roues habituelles, l'engin n'en a que deux, solidaires, disposées l'une derrière l'autre. Sur le bâti qui les joint, l'homme se tient à califourchon. Ses pieds caressent le sol. Il semble voler.
    Acheter le document
  • La nature mise à prix (Julien MILANESI)
    La nature mise à prix (Julien MILANESI)
    De quels montants indemniser les victimes d'une marée noire ? Quels bénéfices attendre de la directive européenne REACH sur les produits chimiques ? Quel est le coût du réchauffement climatique ? Combien dépenser pour protéger les baleines ? La construction d'une autoroute provoque-t-elle des avantages supérieurs à la perte des espaces naturels détruits ? Quels sont les bénéfices générés par la dépollution des eaux usées et à qui vont-ils ?
    Acheter le document