L'Economie politique - Article de la rubrique Quelle théorie économique d'après-crise ?

Rubrique : Quelle théorie économique d'après-crise ?

Résultat de la requête :

Nombre de résultats : 8

Les crises : l'analyse des économistes français du XIXe siècle

[Article]L'Economie politique n° 55, p.14, 7/2012, 4987 mots
par : Nicolas GALLOIS

" Aucune crise n'éclate comme un coup de tonnerre par un temps calme. "
Clément Juglar [1889, p. 4]

Acheter le document

" L'économie n'est pas une science "

[Entretien]L'Economie politique n° 55, p.7, 7/2012, 2634 mots
par : Christian CHAVAGNEUX

Entretien avec François Bourguignon (directeur de la Paris School of Economics (PSE))
Acheter le document

Restructurer les dettes souveraines : la méthode efficace du FMI

[Article]L'Economie politique n° 55, p.79, 7/2012, 5612 mots
par : Jérôme SGARD

La restructuration de la dette grecque, au printemps dernier, a rappelé à nouveau combien l'insolvabilité d'un Etat souverain est une expérience récurrente, mais toujours difficile à traiter. Réduire la dette d'un royaume ou d'une république, ou simplement la rééchelonner du court vers le long terme, a été de tout temps une opération compliquée, imprévisible, impliquant in fine des coûts massifs pour toutes les parties concernées. C'est donc un constat inverse à celui qui prévaut pour les faillites privées, à l'intérieur des frontières nationales, qui suivent des procédures très banalisées, pr (…)
Acheter le document

Repenser la dette

[Article]L'Economie politique n° 55, p.27, 7/2012, 6535 mots
par : Jared BERNSTEIN

La crainte nationale et la mécompréhension que nous avons de la dette, des déficits et des emprunts ne sont pas illogiques, étant donné leur rôle dans la Grande Récession qui continue d'étouffer notre économie1. Mais une telle confusion est aussi terriblement destructrice. Elle a contribué à nous mener dans la récession, et elle nous empêche de nous en sortir.
Acheter le document

Les économistes et les pauvres : de Smith à Walras

[Article]L'Economie politique n° 55, p.43, 7/2012, 10030 mots
par : Jérôme LALLEMENT

Au XVIIIe siècle, les analyses de la pauvreté et des inégalités mélangent des arguments qui relèvent indistinctement de la morale, de la philosophie politique, de l'ordre public ou de la charité ; dit autrement, la pauvreté n'est pas une question essentiellement économique1. Des auteurs comme Bernard Mandeville (La Fable des abeilles, 1714), Jean-Jacques Rousseau (Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes, 1755) et, d'une manière générale, tous ceux qui prennent part à la querelle sur le luxe empruntent leurs arguments à différents registres, sans exclusive.
Acheter le document

Répartition structurelle de l'industrie allemande

[Tableau]L'Economie politique n° 55, p.68, 7/2012

Palestine : l'Etat sans l'Etat

[Article]L'Economie politique n° 55, p.93, 7/2012, 5057 mots
par : Pierre DUQUESNE

La communauté internationale est habituée à traiter avec les Etats (souverains) sans Etat (sans institutions étatiques)1. Elle a même accepté la création, le 9 juillet 2011, d'un nouvel Etat (le Soudan du Sud) à partir de l'un de ces Etats qualifiés depuis longtemps de défaillants. Moins classique est la situation symétrique d'Etat sans l'Etat, dans laquelle les institutions étatiques sont pour une bonne part en place sans que pour autant il n'y ait d'Etat souverain. C'est le cas de la Palestine, où il y a désormais plus d'" Etat " (au sens, donc, des institutions étatiques) que dans bien des (…)
Acheter le document

PME : le très envié " Mittelstand " allemand

[Article]L'Economie politique n° 55, p.67, 7/2012, 3971 mots
par : Reinhart w. WETTMANN

Après les décisions du sommet européen de Bruxelles du 27 octobre 2011 pour le sauvetage de l'euro, le Président français a appelé à la convergence des politiques budgétaires et fiscales1. Toutefois, les causes de la crise ne sauraient être expliquées par les seules divergences existantes dans certaines politiques spécifiques, mais aussi par les différences de structures et de cultures politiques et économiques des pays européens. L'harmonisation des politiques ne viendra pas à bout de ces disparités, trop profondément enracinées dans l'histoire des Etats d'Europe et des économies européennes. (…)
Acheter le document