L'Economie politique - Articles écrits par Jean-Paul MARECHAL

Articles écrits par Jean-Paul MARECHAL

Nombre d'articles : 5

The Romantic Economist. Imagination in Economics

[Note de lecture]L'Economie politique n° 46, p.107, 4/2010, 2539 mots
par : Jean-Paul MARECHAL
ouvrage de : Richard BRONK

Paul Krugman, Robert Reich et les inégalités aux Etats-Unis

[Article]L'Economie politique n° 39, p.75, 7/2008, 6458 mots
par : Jean-Paul MARECHAL

Jean-Paul Maréchal. Maître de conférences à l'université de Rennes 21..
Acheter le document

L'éthique économique de la Bible

[Article]L'Economie politique n° 27, p.66, 7/2005, 7374 mots
par : Jean-Paul MARECHAL

Il apparaît chaque jour plus clairement que l'économie de marché mondialisée qui règne aujourd'hui sans partage sur la planète s'accompagne d'un creusement dramatique des inégalités tant entre individus qu'entre pays, d'une destruction massive de l'écosystème terrestre et d'un épuisement accéléré des ressources naturelles. Se pose donc, de façon plus pressante que jamais, la question du sens à donner à l'activité économique. Or, la question du sens étant fondamentalement une interrogation morale, les dommages que le néolibéralisme cause aux êtres humains et à la biosphère nous conduisent à exa (…)
Acheter le document

L'héritage négligé de François Perroux

[Article]L'Economie politique n° 20, p.47, 10/2003, 6990 mots
par : Jean-Paul MARECHAL

Le centenaire de la naissance de l'immense économiste que fut François Perroux passe bien inaperçu. Un retour sur son oeuvre, ou plus exactement sur certains de ses apports fondamentaux, s'impose, afin de redécouvrir, voire de découvrir, l'une des réflexions économiques essentielles du XXe siècle. Nous examinerons dans un premier temps la critique que François Perroux adresse à la pensée néoclassique - plus dominante aujourd'hui qu'à son époque -, avant de nous tourner vers la tentative de dépassement de cette dernière qu'il propose.
Acheter le document

L'étique économique de John Rawls

[Article]L'Economie politique n° 17, p.94, 1/2003, 7658 mots
par : Jean-Paul MARECHAL

De tous les philosophes contemporains qui consacrent ou ont consacré leurs réflexions aux questions morales et politiques, John Rawls est incontestablement le plus connu. Né en 1921 dans une riche famille de Baltimore, il entre à l'université de Princeton en 1939. Il interrompt ses études pour rejoindre l'armée et participe à la guerre du Pacifique. De retour à la vie civile, il termine son doctorat de philosophie en 1949. Dès cette époque, il pose les bases d'une recherche qui l'occupera plus de vingt ans et qui aboutira, en 1971, à la publication de Théorie de la justice1, ouvrage qui peut (…)
Acheter le document