Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous !
L'accès au document que vous avez selectionné est payant.
Vous pouvez :
 - acheter l'accès à ce document (2,00 €)
 - acheter le numéro entier en version numérique (10,00 €)
 - vous abonner à la version numérique de la revue (ce qui inclut un accès gratuit à tous les numéros en ligne)
Auteur : Alain CAILLE
Publication : n° 12
Date : 01/10/2001
Type : Article
Longueur : 7876 mots

Début du document :

Je fais parfois ce rêve étrange d'une science sociale que j'aime et qui est douce à ceux qui l'aiment. Qui leur est douce, autrement dit qui ne les admoneste pas en permanence sur ce qu'ils ont ou n'ont pas le droit de faire, sur leurs fréquentations, sur les frontières de savoir au-delà desquelles il leur est interdit de pénétrer. Qui ne décourage pas les philosophes de s'intéresser à l'économie, les sociologues d'aller voir du côté de l'histoire ou les économistes de cultiver un penchant pour l'anthropologie etc. Bref, qui ne passe pas son temps à administrer la discipline... Cette science s (…)