Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous !
L'accès au document que vous avez selectionné est payant.
Vous pouvez :
 - acheter l'accès à ce document (2,00 €)
 - acheter le numéro entier en version numérique (10,00 €)
 - vous abonner à la version numérique de la revue (ce qui inclut un accès gratuit à tous les numéros en ligne)
Auteur : Denis CLERC
Publication : n° 22
Date : 01/04/2004
Type : Article
Longueur : 10263 mots

Début du document :

Les premiers grands économistes se sont beaucoup préoccupés de l'"état stationnaire", sans doute parce que, vivant dans une société où la croissance économique était encore balbutiante, ils craignaient un retour à l'ordre ancien. Ils voyaient la fragilité de la croissance plus que sa force, alors que nous en avons aujourd'hui la vision inverse : celle d'une force aveugle, qui fragilise la société et son avenir. Adam Smith, par exemple, dès les premières lignes de sa Richesse des nations, décrit les "nations sauvages" qui vivent dans un état de pauvreté tel qu'il les contraint souvent "à la néc (…)