Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous !
L'accès au document que vous avez selectionné est payant.
Vous pouvez :
 - acheter l'accès à ce document (2,00 €)
 - acheter le numéro entier en version numérique (10,00 €)
 - vous abonner à la version numérique de la revue (ce qui inclut un accès gratuit à tous les numéros en ligne)
Auteur : Marc FLANDREAU
Publication : n° 30
Date : 01/04/2006
Type : Article
Longueur : 3761 mots

Aperçu :

C'est le problème central de l'économie du développement. Soit une économie enfermée dans une trappe à pauvreté: des performances insuffisantes motivent des investissements trop faibles qui plongent l'économie dans la stag nation. La solution? Des investissements massifs pour extraire l'économie du piège où elle se trouve. C'est le bon vieux "big push" (la "grande poussée") que les Objectifs du millénaire ont remis au goût du jour. Seulement voilà, le développement est autant affaire d'institutions que de moyens, et un demi-siècle d'expériences concrètes ont enseigné cette leçon simple: faute d'institutions suffisamment robustes, les investissements publics seront acheminés vers de mauvaises destinations et, dans ce contexte, "big push" rime avec prévarication et corruption.