Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous !
L'accès au document que vous avez selectionné est payant.
Vous pouvez :
 - acheter l'accès à ce document (2,00 €)
 - acheter le numéro entier en version numérique (10,00 €)
 - vous abonner à la version numérique de la revue (ce qui inclut un accès gratuit à tous les numéros en ligne)
Auteur : Béatrice HIBOU
Publication : n° 32
Date : 01/10/2006
Type : Article
Longueur : 8401 mots

Début du document :

De nombreux travaux l'ont d'ores et déjà montré: le libéralisme ou le néolibéralisme ne signifient en rien retrait de l'Etat et fin de l'interventionnisme, mais redéploiement des modalités d'exercice du pouvoir. La véritable question réside dans l'originalité des formes, des techniques, des significations politiques de ces nouveaux interventionnismes dans des situations et trajectoires données. Dans le texte qui suit, je voudrais montrer qu'en Tunisie, ces mutations s'inscrivent dans un ethos réformiste profondément étatiste. Le réformisme doit être compris ici dans son acception spécifique au (…)