Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous !
L'accès au document que vous avez selectionné est payant.
Vous pouvez :
 - acheter l'accès à ce document (2,00 €)
 - acheter le numéro entier en version numérique (10,00 €)
 - vous abonner à la version numérique de la revue (ce qui inclut un accès gratuit à tous les numéros en ligne)
Auteur : François RACHLINE
Publication : n° 39
Date : 01/07/2008
Type : Article
Longueur : 2178 mots

Début du document :

Le nom de Wilhelm Steinhitz ne doit rien vous dire. L'histoire de cet homme, pourtant, mérite quelque attention. Né en 1871 à Allensbach, sur le lac de Constance, dans le Land du Bade-Wurtemberg, troisième rejeton d'une famille modeste passée inaperçue, il tint longtemps un petit commerce de friandises avant d'être ruiné par la crise de 1923 en Allemagne. Surnommé "Tonton Wilhelm" par les enfants qui fréquentaient sa boutique, il était resté célibataire. On ne lui connaissait qu'une liaison, avec une femme invisible dont beaucoup assuraient qu'elle ne devait exister que dans son esprit d'homme (…)