Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous !
L'accès au document que vous avez selectionné est payant.
Vous pouvez :
 - acheter l'accès à ce document (2,00 €)
 - acheter le numéro entier en version numérique (10,00 €)
 - vous abonner à la version numérique de la revue (ce qui inclut un accès gratuit à tous les numéros en ligne)
Auteur : William k. BLACK
Publication : n° 42
Date : 01/04/2009
Type : Article
Longueur : 3070 mots

Début du document :

Une architecture financière n'a de sens qu'en fonction de l'environnement général où elle se situe. Pour l'approche économique traditionnelle, les fraudes financières sérieuses ne peuvent pas exister, quel que soit cet environnement. Dans le célèbre article de George Akerlof "The market for "lemons""1, tous les exemples sont des exemples de fraude, mais le mot n'est jamais utilisé. Akerlof est revenu sur la question avec son article sur le pillage, pour lequel il a obtenu le prix de la Banque de Suède en économie2, et cet article n'est pratiquement jamais cité par les gens qui abordent la cris (…)