Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous !
L'accès au document que vous avez selectionné est payant.
Vous pouvez :
 - acheter l'accès à ce document (2,00 €)
 - acheter le numéro entier en version numérique (10,00 €)
 - vous abonner à la version numérique de la revue (ce qui inclut un accès gratuit à tous les numéros en ligne)
Auteur : Bruno GURTNER
Publication : n° 46
Date : 01/04/2010
Type : Article
Longueur : 3508 mots

Début du document :

" Le secret bancaire suisse n'est pas négociable ! " Avec cette prise de position ferme l'ancien ministre des Finances suisse, M. Kaspar Villiger, aujourd'hui président de l'UBS, marquait son refus de la moindre ouverture de négociations avec les pays étrangers sur ce qu'il considérait comme un pilier de l'économie suisse. Son successeur au gouvernement, M. Hans-Rudolf Merz, se positionnait de manière encore plus claire pour qualifier les tentatives des autres pays d'attaquer la Suisse sur ce terrain : " Ils vont se casser les dents. " Et le secteur financier suisse d'applaudir, de concert ave (…)