Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous !
L'accès au document que vous avez selectionné est payant.
Vous pouvez :
 - acheter l'accès à ce document (2,00 €)
 - acheter le numéro entier en version numérique (10,00 €)
 - vous abonner à la version numérique de la revue (ce qui inclut un accès gratuit à tous les numéros en ligne)
Auteur : Jérôme LALLEMENT
Publication : n° 55
Date : 01/07/2012
Type : Article
Longueur : 10030 mots

Début du document :

Au XVIIIe siècle, les analyses de la pauvreté et des inégalités mélangent des arguments qui relèvent indistinctement de la morale, de la philosophie politique, de l'ordre public ou de la charité ; dit autrement, la pauvreté n'est pas une question essentiellement économique1. Des auteurs comme Bernard Mandeville (La Fable des abeilles, 1714), Jean-Jacques Rousseau (Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes, 1755) et, d'une manière générale, tous ceux qui prennent part à la querelle sur le luxe empruntent leurs arguments à différents registres, sans exclusive.