Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous !
L'accès au document que vous avez selectionné est payant.
Vous pouvez :
 - acheter l'accès à ce document (2,00 €)
 - acheter le numéro entier en version numérique (10,00 €)
 - vous abonner à la version numérique de la revue (ce qui inclut un accès gratuit à tous les numéros en ligne)
Auteur : Denis CLERC
Publication : n° 58
Date : 01/04/2013
Type : Article
Longueur : 6145 mots

Début du document :

Même si la crise a redonné à l'analyse économique de Keynes un regain d'intérêt dans les milieux économiques1, celle-ci demeure, aux yeux des libéraux, l'archétype de la ringardise et des propositions à fuir. Le titre du dernier livre de Jean-Marc Daniel, chroniqueur au Monde, mais aussi directeur de la revue d'orientation plutôt libérale Sociétal, est un bel exemple de cette détestation : Ricardo, reviens ! Ils sont restés keynésiens2. On pourrait citer aussi l'ineffable Pascal Salin, toujours à l'aise dans la provocation éhontée, qui, dans son dernier livre3, prétend que : "On ne trouvera ri (…)