Dossier
Gouvernance, performances

Entretien : Il était une fois... la régulation

Article : Une énigme européenne

Article : Des concepts, des enjeux

Article : Le cas italien

Article : Réussite : donner du sens

Article : Réflexions autour d'un colloque

Article : Mise au point : tendus vers le résultat

Entretien : Le bon usage

Article : Un nouveau paradigme ?

Article : La santé et le travail

Article : Facettes et ambiguïtés

Education & Management a vingt ans ! Le défi a été relevé de faire vivre dans la durée la revue du management éducatif. Le terme Éducation ne pouvait être que consensuel. Quant au Management, ce fut une autre affaire ! " Les valeurs de l'école " appelaient à l'unanimité, " l'esprit d'entreprise ", un peu moins ! Tout au long de ces deux décennies nous avons joué, dans (et avec) tous les sens du terme, de ce type d'oppositions avec la volonté délibérée de les dépasser. Autant d'occasions, de prétextes à utiliser les voies fécondes de la dialectique. Sans céder aux effets de mode ou à l'air du temps. Effet de mode que ce dossier " gouvernance, performances " ? Les deux termes sont assurément galvaudés. Aucun ne fait consensus. Et la confusion s'installe. Entre la générosité du pédagogue pour qui l'acte pédagogique est incommensurable et le souci du gestionnaire d'en mesurer l'efficience, le ­dialogue est tendu et relève du choc des cultures. D'un côté l'irréductibilité de la transmission des savoirs à un acte de production, de l'autre le souci du bon usage des deniers publics et le devoir du fonctionnaire de " rendre compte "... Éducation & Management peut-il contribuer au rapprochement des logiques ? La conférence " Gouvernance et performances des établissements ­scolaires en Europe " à Chasseneuil en novembre 2008, dans le cadre de la présidence française de l'Union européenne, offrait une occasion de développer échanges et réflexion. Mais nous n'avions ni mission ni vocation d'en publier les actes. Le comité de rédaction a ­souhaité oeuvrer à un nécessaire travail de clarification de ­chacun de ces deux termes et de leur articulation. Il convenait donc à la fois de faire écho à cette passionnante conférence - y compris en présentant des points de vue ­institutionnels et pluriels - et d'offrir une souhaitable distance réflexive. Elle méritait d'être complétée par des approches internationales de haut niveau. Nous remercions chaleureusement de leurs contributions nos ­collègues européens John MacBeath, Walo ­Hutmacher, João Barroso et Antonino Petrolino et du croisement ­d'approches sur un thème dont les lignes de convergences finales ne furent pas celles attendues. Les idées de concurrence et de rentabilité n'étaient pas totalement absentes mais s'il y avait un autre couple de mots à proposer en miroir de " gouvernance et performances ", ce serait " autonomie et responsabilité ". Merci également au recteur Alain ­Bouvier, à ­Dominique ­Barnichon, Alain Boulineau, Donatelle Pointereau et à Sylvie Cuculou, d'avoir accepté de donner d'excellents ­prolongements dans le champ éducatif à cette conférence, mais aussi au Dr José Mario ­Horenstein, à Jean-Pierre Gaudin, Emmanuel Breen, ­Michel Baur d'ouvrir la réflexion à d'autres institutions que l'Éducation nationale. Le nombre et le volume des articles reçus ont ­largement dépassé nos espérances. Plus que jamais nous invitons les lecteurs fidèles à jouer de la complémentarité entre articles imprimés et en ligne. À nos ­lecteurs ­lassés de voir les termes " gouvernance " et " perfor­mances " accommodés à trop de sauces hasardeuses nous espérons avoir présenté un menu ­roboratif. La voie tracée il y a vingt ans était hardie. La volonté de tenir le cap reste intacte !

Education & management, n°37, page 14 (11/2009)

Education & Management - Gouvernance, performances