Magazine

Hors champ

Gaietés de l'administration

Permis de construire refusé, courant 2004, "en raison de la non-prise en compte d'une voie de chemin de fer existante." L'administration ignorait que cette voie n'avait existé... qu'entre 1898 et 1933 !

Le règlement, ce n'est pas le règlement

Ambiance tendue au guichet de cette sous-préfecture : un employé exige d'un assujetti un extrait de naissance sous l'affiche même qui indique que ce n'est plus nécessaire.

Pourquoi faire simple ?

Je dois faire appel à une société de services .Je m'adresse à un agent qui habite en face de chez moi. "Facile", me dit-il, "mais je dois d'abord en parler à mon chef". Le chef est navré : "Je n'ai plus le droit de programmer ce travail. Il faut téléphoner au chef-lieu du département." Le chef-lieu m'apprend que, depuis six mois, ce type d'intervention échappe à leur juridiction : "Appelez la direction régionale, mais je n'ai pas le droit de vous donner un numéro de téléphone précis. Vous comprenez, si tout le monde les dérangeait !"À leur standard, une délicieuse musique d'attente, des informations suaves sur de nouvelles offres commerciales, puis trois services successifs qui se déclarent tous incompétents...

Bon, je saute à la conclusion : arrive, quelques semaines plus tard, un installateur privé sous-traitant, commandité par la société de services, et qui, sous les yeux désabusés de l'agent du début de mon histoire, accouru en voisin, accomplit l'opération en quelques minutes.

Hiérarchie intermédiaire

"Arrêtez la casse volontaire et systématique du service, sinon ne vous étonnez pas des réactions très violentes de nos collègues", déclare ce représentant du personnel à son chef. Celui-ci semble trouver la colère légitime : "Il faut bien que chacun s'exprime, nous sommes en démocratie que diable !" Quelques semaines plus tard, un proche collaborateur propose respectueusement au même d'évaluer les premiers résultats de son plan de redressement, "afin d'infléchir éventuellement certaines mesures parfois mal perçues par la base".Le chef en paraît, cette fois, fort contrarié. Il le regarde d'un air soupçonneux. De quoi se mêle-t-il celui-là ? Ne voudrait-il pas simplement prendre ma place ?

Education & management, n°28, page 55 (01/2005)

Education & Management - Hors champ