Magazine

Un master à Marne-la-Vallée pour les chefs d'établissement de l'académie de Créteil

Muriel Jougleux, Responsable du master à l'université de Marne-la-Vallée,
Françoise Martin-Van der Haegen, Chef du Bureau de la formation permanente et des sessions d'études à l'ESEN.

La modernisation du service public de l'Éducation nationale appelle une évolution des compétences professionnelles des personnels de direction pour approfondir la maîtrise du pilotage. Par exemple, au titre de la déconcentration, un nombre croissant d'actes de gestion, au plus près du terrain, leur sont confiés ; dans le même temps, la décentralisation, qui contraint à mieux articuler les responsabilités incombant à l'État et aux collectivités territoriales, leur attribue une place essentielle dans les domaines du pilotage des ÉPLE, du droit et de la gestion des ressources humaines, économique et financière. Le parcours du master proposé aux chefs d'établissement de l'académie de Créteil vise à renforcer leurs compétences et à offrir à ceux qui le souhaitent, en formation initiale aussi bien qu'en formation continue, la possibilité de s'engager dans une formation diplômante aboutissant à un master. L'objectif est de développer leurs compétences de pilotage d'un établissement public d'enseignement, notamment en matière de :

  • conduite de projet innovant au sein de leur établissement : nouveaux services aux usagers, amélioration de la qualité des services proposés, innovations pédagogiques, développement de partenariats externes, insertion dans le territoire.
  • pilotage des performances (économiques, sociales, pédagogiques, qualité...) d'un établissement d'enseignement : définition des objectifs, des indicateurs et tableaux de bord, identification des leviers d'action et déploiement de programmes d'actions, évaluation des résultats.
  • organisation de leur établissement et mobilisation optimale des ressources existantes, et notamment des ressources humaines. Cette formation prolonge celle qui est délivrée en deux ans, aux chefs d'établissement stagiaires par l'académie de Créteil en proposant un approfondissement des connaissances et compétences dans le domaine notamment du management d'une activité de service et de la conduite du changement. Elle offre ainsi une réflexion approfondie sur certaines démarches de management rencontrées dans l'entreprise (analyse stratégique, contrôle de gestion, management de la qualité...) et sur leur adaptation compte tenu des spécificités des établissements d'enseignement publics. Le parcours "Direction des établissements d'enseignement publics" est construit en adaptant en partie les cours du master Management et Ingénierie Économique, notamment dans sa spécialité consacrée au management des services, aux spécificités du management des établissements d'enseignement publics. Il renforce les axes de gestion des ressources humaines et de conduite du changement, présents dans cette spécialité.
Trois universités, trois parcours universitaires

L'École supérieure de l'Éducation nationale, selon l'objectif qu'elle se donne de développer les domaines administratif, pédagogique et de management du système éducatif, a participé à la mise en place de plusieurs parcours de masters destinés aux personnels d'encadrement : "Management et sciences sociales" avec l'université des sciences et technologies de Lille ; "Gestion et administration des établissements secondaires d'éducation" avec l'université de Poitiers ; "Management et ingénierie économique" avec l'université de Marne-la-Vallée.

Public visé

La formation s'adresse aux personnels de direction de l'académie de Créteil :

  • concernant la "formation initiale", elle s'adresse aux stagiaires, reçus au concours de chef d'établissement, en poste en tant qu'adjoint et en formation alternée à l'académie de Créteil.
  • concernant la "formation continue", elle s'adresse aux chefs d'établissement ou chefs d'établissement adjoints, déjà en exercice au sein de l'académie de Créteil.

La taille d'une promotion est de 25 personnes maximum, pour 2/3 environ en formation initiale et 1/3 en formation continue.

Modalités d'admission

Pour les chefs d'établissement stagiaires. Elles concernent les chefs d'établissement suivant les modules de première ou de deuxième année de formation au sein de l'académie de Créteil. L'admission au master se fait sur dossier et entretien oral avec un jury composé d'enseignants de l'université de Marne-la-Vallée, de représentants de l'ESEN et du rectorat de Créteil. Les critères de sélection sont :

  • la motivation du candidat et notamment la cohérence de son projet personnel et professionnel avec le contenu du master ;
  • son niveau de formation, de qualification et son expérience professionnelle. Ce volet sert d'appui pour une éventuelle validation des acquis professionnels.
5 unités d'enseignement à Marne-la-vallée

-UE "Performances de l'établissement d'enseignement public" : 12 ECTS

  • Politiques publiques et organisations comparées des systèmes éducatifs
  • Pilotage des performances
  • Fondements juridiques et administratifs du fonctionnement d'un établissement d'enseignement public

UE "Conduite du changement" : 24 ECTS

  • Travail d'étude et de recherche : conduite d'un projet de changement au sein d'un établissement d'enseignement
  • Management du changement
  • Anglais

UE "Pratiques professionnelles" : 6 ECTS

  • Évaluation des aptitudes professionnelles en tant que chef d'établissement par l'académie de Créteil au cours des deux années de formation alternée

UE "Management des services" : 9 ECTS

  • Analyse stratégique et modernisation des services publics
  • Offre et production de services
  • Management de la qualité de service

UE "Ressources humaines et organisations publiques" : 9 ECTS

  • Négociation et conflits
  • Gestion des ressources humaines dans les organisations publiques
  • Sociologie des organisations et du travail

Pour les chefs d'établissement titulaires. Elles concernent les chefs d'établissement ou chefs d'établissement adjoints dans l'académie de Créteil. L'admission au master se fait sur dossier et entretien oral avec un jury composé d'enseignants de l'université de Marne-la-Vallée, de représentants de l'ESEN et du rectorat de Créteil. Les deux critères précédents de sélection sont repris, y est ajouté un critère relatif à l'expérience professionnelle antérieure en matière d'encadrement, quel que soit le type d'institution et de responsabilités. Ce volet sert d'appui éventuellement à une validation des acquis de l'expérience.

Organisation de la formation

Les enseignements sont organisés en cinq unités d'enseignement :

  • une unité "Performances de l'établissement d'enseignement public" ;
  • une unité "Conduite d'un projet de changement dans un établissement d'enseignement public" ;
  • une unité professionnalisée "Pratiques professionnelles" ;
  • Deux unités : "Management des services. Ressources humaines et organisations publiques".

Organisation générale du parcours

La durée des études et de l'obtention du master est normalement de deux années. La spécialité comporte 270 heures de cours, 20 heures d'encadrement collectif et 10 heures d'encadrement individuel, concernant le Travail d'études et de recherche (TER). La première année est essentiellement consacré aux différents enseignements magistraux, la seconde à la rédaction et la soutenance du mémoire professionnel. Les cours ont lieu par journée complète durant les vacances de la Toussaint (une semaine), de février (une semaine) et le mercredi/samedi, de septembre à mi-mai à l'exception des vacances scolaires de Noël et de printemps. Ils démarreront en décembre 2005.

À la rentrée de janvier 2006, une partie des cours de la formation sera accessible à distance sur le campus numérique de l'université (plate-forme WebCT). Pour les stagiaires qui le souhaitent et sous réserve d'accord de l'équipe enseignante, ils pourront constituer une modalité de suivi des cours à part entière pour certains enseignements.

Education & management, n°30, page 54 (12/2005)

Education & Management - Un master à Marne-la-Vallée pour les chefs d'établissement de l'académie de Créteil