Le réseau Canopé Le portail educ-revues
 
Écoflash
La définition des soldes publics (encadré 1)

Solde budgétaire = solde primaire - intérêts de la dette

Le solde primaire correspond à la différence entre recettes et dépenses hors charges de la dette.

Un solde primaire négatif indique que le déficit continue d'alimenter la dette. Un solde primaire positif montre au contraire un effort de désendettement. La dette peut cependant continuer de s'accroître malgré un solde primaire nul, sous l'effet d'une augmentation des charges de la dette consécutivement à une hausse des taux d'intérêt par exemple.

En évaluant le solde budgétaire corrigé du cycle ou solde structurel, c'est-à-dire le solde des finances publiques qui serait constaté si l'économie atteignait son niveau potentiel et le chômage son "taux d'équilibre", le solde budgétaire peut également se décomposer ainsi :

Solde budgétaire = solde conjoncturel + solde structurel

Le solde conjoncturel est lui fortement dépendant des variations de l'activité : lorsque la croissance ralentit, les ressources fiscales diminuent et les dépenses (notamment de prestations chômage) augmentent, le déficit public se creuse alors, à politique inchangée.

Au total : solde budgétaire = solde primaire conjoncturel + solde primaire structurel - intérêts de la dette

Au sens du FMI, seule une dégradation du solde structurel primaire peut être considérée comme une politique discrétionnaire visant à relancer l'activité.

Ecoflash, n°216 (03/2007)

Ecoflash - La définition des soldes publics (encadré 1)