Recherche

Symposium "Compétences et DVP (discussion à visée philosophique) en classe " 1 - Université de Montpellier 3 - septembre 2007

Nous publions dans ce numéro les communications de N. Go , J.-C. Pettier, A. Bigot-Destailleur et Nathalie Frieden (rubrique internationale) ;
et dans le prochain celles de S. Connac, P. Usclat, Marie Agostini et R. Jalabert.
Elles se situaient par rapport à la problématique suivante :

Dans son modèle didactique de l'apprentissage du philosopher (thèse, Lyon 2, 1992), M. Tozzi propose de distinguer des capacités philosophiques de base (processus de pensée spécifique de problématisation, de conceptualisation, et d'argumentation), et des compétences philosophiques (façon d'articuler, dans une pensée habitée par un rapport au sens et à la vérité, ces capacités de base sur des tâches complexes de lecture, d'écriture et de discussion à visée réflexive).

Or la pertinence du concept de compétence est aujourd'hui interrogée en sciences de l'éducation, et doit être en conséquence (re) travaillée dans le processus d'élaboration d'une didactique de l'apprentissage du philosopher.

Cinq pistes de réflexion sont proposées :

- Peut-on penser le philosopher et l'apprentissage du philosopher d'un sujet en terme(s) de " compétence(s) ", sans réduire la pensée réflexive à un processus psychologique de pensée, des opérations mentales, une combinaison de processus de pensée ? Sinon quelle approche philosophique et didactique pour caractériser ce type d'activité dans une démarche enseignement-apprentissage ?

- Quelles " compétences " sont visées chez des élèves qui pratiquent en classe des DVP (discussions à visée philosophique)? Comment penser le développement de ces " compétences " à partir du rôle du maître, de la dynamique de la communauté de recherche, des démarches, des dispositifs mis en oeuvre ?

- Quelles " compétences " sont requises des (ou/et acquises par) les enseignants qui pratiquent dans leur classe des DVP ?

- Quelles démarches, quels dispositifs et contenus de formation pour préparer ou consolider ces " compétences " chez les enseignants ? Comment s'articulent chez eux " compétences " acquises en formation et au cours de la pratique sur le terrain ?

- Comment évaluer ces compétences, tant chez les élèves que chez les enseignants ?


(1) On trouvera une synthèse de ce symposium par M. Tozzi dans le n° 24 des Cahiers du Cerfee, Monrpellier 3, 2008.

Diotime, n°35 (10/2007)

Diotime - Symposium "Compétences et DVP (discussion à visée philosophique) en classe " 1 - Université de Montpellier 3 - septembre 2007