Diotime - Article sur le thème Philosopher la santé

Thème : Philosopher la santé

Résultat de la requête :

Nombre de résultats : 20

Se raconter, une manière de se réapproprier son histoire ?

[Article]Diotime n° 56, p.21, 4/2013, 3256 mots
par : Marie carmen REJAS MARTIN

Comment trouver l'apaisement lorsque l'expérience de la souffrance est innommable? L'auteure nous fait part de réflexions autour de son travail dans le cadre de la rencontre avec des jeunes hospitalisés au sein d'une unité de traitement intensif pour adolescents souffrant de troubles psychiatriques sévères et de troubles du comportement, des jeunes dont l'expérience de vie est "polytraumatique" ( maltraitance, abus sexuels intra-et/ou extra -familial, ruptures multiples). Mari Carmen Rejas Martin pose l'hypothèse que rassembler ce qui est épars permet de redevenir "acteur", "auteur" de sa vie, lorsque l'identité même de l'être a été altérée.
Acheter le document

Ateliers philosophiques avec une visée thérapeutique et pédagogique

[Article]Diotime n° 56, p.19, 4/2013, 1360 mots
par : Julie RIBALET

Julie Ribalet nous fait part de son itinéraire de recherche et de la mise en place d'ateliers philosophiques, en binôme avec un enseignant, dans un Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique accueillant des enfants et des adolescents de 8 à 12 ans qui présentent des difficultés psychologiques (troubles du comportement).
Le dispositif philosophique a une vertu thérapeutique, en ce qu'il peut mettre en mouvement un certain nombre de savoirs : savoir-faire, savoir-être, savoir-vivre.
Acheter le document

Une pratique pour le soin de l'âme : l'analyse biographique à orientation philosophique

[Article]Diotime n° 56, p.17, 4/2013, 4650 mots
par : Alice VENDITTI

Dans cet article surtitré "Psychologie des profondeurs et philosophie au miroir", Alice Venditti défend l'hypothèse, à l'image de la philosophie antique adaptée à la société contemporaine, d'une philosophie (autobiographie philosophique) comme discipline de la psychologie des profondeurs, permettant la déconstruction de l'autonomie narcissique de l'âme soumise à l'inconscient. La philosophie aurait à traiter avec l'irréductibilité de l'herméneutique du symbole à la logique ("la symbologique").
Acheter le document

Prendre soin de la parole non dite

[Article]Diotime n° 56, p.20, 4/2013, 4777 mots
par : Cathy LEBLANC / Michel PIERRE

Le Docteur Michel Pierre a analysé la manière dont le cerveau humain peut traiter les émotions ineffables, qui ont une existence quasi autonome. Les techniques d'imagerie médicale permettent d'identifier le lieu de stockage des traumas. Mais au-delà de cela, il appert que le trauma doit pouvoir se dire en mots afin de l'inscrire dans notre bibliothèque mentale. Cette transposition dans le présent, Cathy Leblanc la définit comme perméabilité du présent.
Acheter le document
Odile Gilon nous propose de réfléchir, à travers la tradition philosophique, sur le lien entre "l'allégresse imaginative" et la démarche du "connais-toi toi-même". Elle défend l'hypothèse d'un imaginaire, constructeur d'un espace et d'un temps propres, éducables au moyen d'un cadre (règles du jeu, codification de la parole... ; instituant un sens à nos expériences intérieures, le sens dans la connaissance, et un lieu de représentation concrète de la souffrance ou de la joie de l'autre.
Acheter le document

Présentation du dossier "Philosophie et soin" (Unesco - Novembre 2012)

[Article]Diotime n° 56, p.16, 4/2013, 846 mots
par : Marianne REMACLE

Ces deux journées de réflexion du chantier Philosoin, qui ont eu lieu à l'Unesco les 14 et 15 novembre 2012, ont été consacrées à la philosophie et au soin, à la philosophie comme soin, à la philosophie pour le soin, visant au dialogue et à la réflexion commune entre théoriciens et praticiens.
Acheter le document

Prises en charge des patients anorexiques : la philosophie comme délicate expérience de l'altérité

[Article]Diotime n° 56, p.18, 4/2013, 2726 mots
par : Corine PIETERS / Jean-pierre BENOIT

Cette intervention porte sur les formes et les usages de la philosophie au sein du service de pédopsychiatrie de l'hôpital Cochin, en particulier des ateliers philo dans le cadre de la prise en charge des patients anorexiques : soit en hospitalisation, où les patients sont intégrés à l'ensemble des adolescents, toutes pathologies confondues ; soit en Hôpital de jour, ouvert depuis 2010, où l'atelier philo est réservé aux patients anorexiques, de 12 à 20 ans.
Il s'agit ici d'analyser concrètement une pratique de la philosophie sous ses différentes modalités, totalement intégrée au projet thérapeutique, dans sa comparaison à la fois aux autres activités culturelles proposées dans la structure et à la réception de la discipline en fonction des différents types de prise en charge.
Acheter le document

Nouvelles Pratiques Philosophiques à l'école et dans la cité. Répondre à une demande sociale et scolaire de philosophie.

[Article]Diotime n° 54, p.11, 10/2012, 1898 mots
par : Edwige CHIROUTER / Muriel BRIANCON

Recension (d'Edwige Chirouter)
Acheter le document

Un "coup de sonde" Philosoin sur un atelier philosophique

[Article]Diotime n° 53, p.13, 7/2012, 1348 mots
par : Jean RIBALET

Le point de vue que je vais présenter maintenant est une focale un peu particulière, puisque c'est celle qui se développe dans le travail en cours à Philosoin. Je rappelle que cette approche entend effectuer une attention conjointe au philosopher et au prendre soin de soi et des autres (la dimension thérapique du philosopher).
Acheter le document

Entre philosophie et psychologie : les pratiques artistiques, une médecine de l'âme ?

[Article]Diotime n° 47, p.14, 1/2011, 3830 mots
par : Marie AGOSTINI / Joëlle QUENTIN-DOUCET

Le soin des archives de soi : des curriculum vitae aux curriculum fictae

[Article]Diotime n° 45, p.3, 7/2010, 3583 mots
par : Violette VILLARD

Entre psychologie et philosophie: quelle médecine de l'âme ?

[Article]Diotime n° 43, p.12, 1/2010, 2070 mots
par : Marie AGOSTINI / Jean RIBALET

Québec : philosophie du langage de Ludwig Wittgenstein

[Article]Diotime n° 41, p.18, 7/2009, 7537 mots
par : Gérard LAVOIE

De l'intérêt des ateliers philosophiques pour la prévention de la souffrance psychique

[Article]Diotime n° 37, p.5, 7/2008, 2757 mots
par : Jean RIBALET

Une expérience de communauté philosophique virtuelle en formation d'adultes

[Article]Diotime n° 30, p.3, 7/2006, 8385 mots
par : François GALICHET

Québec : prévention de la violence et philosophie pour enfants

[Article]Diotime n° 28, p.15, 1/2006, 6632 mots
par : Catherine AUDRAIN / Michel SASSEVILLE / Caroline CINQ-MARS

Les maladies philosophiques

[Article]Diotime n° 28, p.10, 1/2006, 5416 mots
par : Claude LUPU

Philosopher autrement (2)

[Article]Diotime n° 19, p.7, 10/2003, 3416 mots
par : Marie-Odile BRUNEAU