Le réseau Canopé Le portail educ-revues
 
Diversité

I. La sécurité au grand angle

3 questions à... Valérie Sagant

Entretien avec Valérie Sagant (directrice générale du Centre international pour la prévention de la criminalité) .

Qu'est-ce que le CIPC ?

Le Centre international pour la prévention de la criminalité est une organisation non gouvernementale (ONG), mais soutenue par plusieurs pays, qui favorise les échanges internationaux dans le domaine particulier de la prévention de la délinquance.

Nous travaillons sur tout ce qui contribue à la sécurité au quotidien, surtout dans l'environnement urbain ; la prévention est entendue au sens large de tout ce qui permet d'éviter la violence, d'éviter la récidive, mais aussi de favoriser de meilleures relations entre les gens dans un quartier, une école, un lieu public...

Nous mettons l'accent sur des approches pluralistes, qui impliquent des acteurs variés, tant services publics (police, justice, école, services sociaux...), qu'associatifs - nous dirions "communautaires", de ce côté-ci de l'Atlantique - ou privés.

La notion de responsabilité sociale des entreprises se développe également beaucoup et doit s'appliquer aussi au rôle qu'elles jouent dans les quartiers déshérités.

Pourquoi le Centre est-il international ?

Pour permettre de faire circuler les bonnes idées et pratiques qui existent dans de nombreuses régions du monde. Malgré les grandes différences de niveaux de vie, et de capacités financières des acteurs de la prévention, malgré les systèmes institutionnels variés, on s'aperçoit que de nombreux problèmes sont communs : développement de la violence dans les centres urbains, difficultés des pouvoirs publics à apporter des réponses adaptées, augmentation des formes de criminalité liées à la mondialisation (trafics d'êtres humains, d'armes, de drogues, tourisme sexuel), difficultés à assurer un fonctionnement harmonieux des communautés locales, à mettre en place des politiques "inclusives" à l'égard des jeunes ou des personnes d'origine étrangère, à apporter un soutien constructif aux victimes de la délinquance...

Le centre se donne également comme mission de promouvoir la prévention au travers d'enceintes internationales comme les Nations unies. Nous sommes affiliés au réseau des instituts spécialisés en ce sens.

Le centre comprend d'une part des membres non gouvernementaux - instituts de recherche, ONG spécialisées, villes - et d'autre part des gouvernements contributeurs issus de toutes les régions du monde : Argentine, Chili, État du Querétaro, au Mexique, Belgique, France, Hongrie, Norvège, Australie, Canada, États-Unis, Québec, Afrique du Sud...

Quelles sont vos missions ?

Le CIPC constitue un centre de ressources en matière de prévention de la criminalité qui rassemble les informations disponibles sur les politiques et pratiques de prévention, mais conduit également des analyses thématiques comparées. Il développe aussi des fonctions d'expertise, notamment auprès des institutions internationales. Enfin, nous sommes de plus en plus sollicités pour mener des sessions de formation et des missions d'assistance technique ou pour produire des outils méthodologiques.

cipc@crime-prevention-intl.org

www.crime-prevention-intl.org

Diversité, n°147, page 54 (12/2006)

Diversité - 3 questions à... Valérie Sagant