Formation

Philéas et Autobule, la philosophie avec les enfants...

Un peu d'histoire

En 2002, des ateliers de philosophie avec les enfants commençaient à s'organiser en Belgique de manière ponctuelle. Le ministre de l'éducation de l'époque avait d'ailleurs tenté de faire connaître cette pratique aux enseignants par le biais d'une cassette vidéo et d'un dossier pédagogique "Les grandes questions". Malgré cette action, la pratique d'ateliers philosophiques restait marginale. Cette méthode de philosophie avec les enfants, imaginée par l'américain Matthew Lipman dans les années 1980, avait pourtant prouvé qu'elle agissait efficacement sur le renforcement des habiletés à penser (conceptualiser, raisonner, rechercher, évaluer, observer, formuler des hypothèses, lire, comprendre, classer, distinguer, interpréter, etc.).

Le Centre d'Action Laïque, en collaboration avec les associations Entre-vues et Philomène a alors mis sur pied des ateliers de philosophie avec les enfants dans des écoles fondamentales en 2002 (lors d'activités parascolaires). L'intérêt des enfants, des parents et des instituteurs pour la pratique d'ateliers de philosophie a été très remarqué. Mais nous avons tout de suite été confrontés au manque de personnes formées à cette pratique. Nous avons donc décidé, dans un premier temps, d'organiser des formations qui ont rencontré un succès certain mais qui ne permettaient que de toucher une minorité des acteurs de terrain. Il nous était aussi clairement apparu que la pratique régulière de la philosophie générait un bénéfice certain pour les enfants tant en terme de comportement citoyen qu'en terme de capacité à raisonner. Plusieurs études ont montré les "bienfaits" de la philosophie avec les enfants. Au Québec notamment, une très large étude vient d'être réalisée qui évalue les apports de ce type de programme.

Nous avons alors décidé de produire un outil ludique (une revue bimestrielle accompagnée d'un dossier pédagogique), qui servirait de support aux instituteurs qui désiraient "se lancer" dans la pratique d'ateliers de philosophie dans leur classe. Cet outil était également destiné à faire connaître la philosophie avec les enfants au plus grand nombre.

Philéas & Autobule, revue citoyenne pour les enfants de 6 à 12 ans, a donc été fondée par le CAL-Communautaire, le CAL du Brabant wallon et l'asbl Entre-vues et a été soutenue à sa naissance par la Communauté française de Belgique.

Objectifs poursuivis

La revue poursuit l'objectif de travailler avec tous sur des valeurs essentielles : l'esprit critique, la capacité à s'exprimer, la recherche de sens, l'échange, le dialogue, la vérité objective, les choix personnels... toutes valeurs fondatrices de notre démocratie.

Chaque numéro décline un thème spécifique qui permet d'accompagner le questionnement de l'enfant, sans imposer les réponses des adultes. Ce questionnement est le fil rouge d'un contenu comprenant des jeux, des histoires, des oeuvres d'art, des expériences scientifiques, des informations... La philosophie avec les enfants accorde une place importante à l'éducation esthétique. La revue a donc à coeur d'utiliser des textes de qualité et d'exploiter de nombreuses références littéraires et artistiques.

Il s'agit de :

  • former l'esprit critique par le développement d'une pensée autonome, développement fondé sur la capacité à définir, à problématiser et à argumenter ;
  • rechercher l'objectivité par le raisonnement, l'expérience et l'information vérifiée; - réfléchir aux valeurs : repenser et remettre en cause ce qui est donné pour évident en exerçant son esprit critique et en confrontant les faits et les idées de manière à pouvoir opérer ses propres choix ;
  • développer la capacité à verbaliser et à communiquer pour exprimer sa pensée pour apprendre à dialoguer et par là renforcer la vie sociale, le sens de la coopération et la solidarité ;
  • apprendre la nécessité d'un engagement au service des autres, se situer dans la perspective du bien commun, dimension éthique essentielle du bonheur individuel.

Une démarche originale ?

Certaines revues (Astrapi, Pomme d'api) consacrent une ou deux pages au questionnement philosophique. Aucune n'est entièrement consacrée à un thème philosophique comme Philéas & Autobule. En outre, P&A est la seule revue qui s'inscrit dans un programme de promotion de la philosophie pour enfants. D'une part, un dossier pédagogique élaboré aide l'enseignant à animer des ateliers de philosophie dans sa classe et lui propose des leçons en lien avec cet atelier. D'autre part, des animations, des jeux philo et des formations en rapport avec les pages de Philéas & Autobule sont proposés aux enseignants.

Pourquoi faire ?

Pour les élèves

Les élèves (y compris pour les moins performants dans les matières scolaires) développent davantage leur capacité à verbaliser, à argumenter, à raisonner. Il s'agit donc de permettre à tous les enfants d'acquérir un esprit critique, une rigueur de pensée et des clefs culturelles qui leur permettront d'analyser et de comprendre le monde. Toutes les initiatives d'ateliers de philosophie avec les enfants sont des actes politiques qui visent à démocratiser la culture et la citoyenneté. Pierre Bourdieu a bien montré que ce que nous appelons "talents" ou "dispositions" sont l'aboutissement d'un long processus d'incorporation de nos multiples influences sociales, familiales et culturelles. Très souvent l'école, par ignorance de ce processus, creuse les inégalités sociales. La revue Philéas & Autobule souhaite mettre à la disposition de tous un outil culturel et intellectuel exigeant et ludique.

Pour les enseignants

Parl'apport d'un autre regard sur les matières enseignées (recherche des réponses par les élèves, construction commune du savoir), volonté de placer davantage la matière dans un contexte plus large, d'être plus à l'écoute des questions des enfants.

Philéas & Autobule est accompagné d'un dossier pédagogique qui leur est destiné. C'est en réfléchissant que les enfants relient leurs expériences à ce qu'on leur apprend à l'école : lorsqu'une matière a du sens à leurs yeux, les apprentissages qui y sont liés en bénéficient largement. Peut-on aborder des notions aussi arides que la conjugaison, la concordance des temps et la représentation du temps sur une ligne sans avoir réfléchi à la manière dont est vécu le temps qui passe ?

Pour les parents

La revue est conçue pour pouvoir être utilisée comme support par tous les adultes en contact avec des enfants, qu'ils soient parents, enseignants ou animateurs. Elle offre l'opportunité, au cours d'une lecture commune distrayante et ludique, d'établir un dialogue entre enfant et adulte au cours duquel il n'y a pas de sujet supposé savoir.

Quels outils ?

La revue comprend 36 pages attrayantes illustrées en couleurs. Elle paraît au rythme de cinq numéros par année scolaire pour le prix de 12,50 euros par an (en Belgique). Pour les prix hors Belgique, nous consulter : info@phileasetautobule.be

S'y ajoutent un dossier pédagogique et une affiche : chaque numéro de la revue est accompagné d'un dossier pédagogique gratuit (une affiche paraît également deux fois par an), qui fait le lien entre les questions philosophiques et la matière enseignée. Ce dossier se présente sous la forme d'un feuillet imprimé de quatre pages. Il est largement augmenté sur le site Internet www.phileasetautobule.be (accès gratuit sur inscription).

Un site internet offre des ressources pédagogiques (leçons, bibliographies...) et des informations générales sur la philosophie pour enfants et sur la revue P&A.

Des formations et des animations : les ateliers de philosophie sont encore très peu répandus en Belgique. Afin de mieux faire connaître la philosophie pour enfants dans les écoles, des ateliers de philosophie sont proposés aux instituteurs. Il s'agit d'ateliers philosophiques "classiques" d'une part, et d'ateliers-jeux d'autre part. Dans ces ateliers-jeux philosophiques, créés à partir de la revue, l'argumentation et la communication en équipe sont essentielles pour l'emporter. Ils font découvrir la philosophie de manière ludique et ont l'avantage d'offrir un cadre rigoureux qui rassure l'instituteur non formé à la philosophie. Ce cadre permet en outre de développer de façon plus évidente que dans un atelier classique, l'une ou l'autre habileté à penser en particulier. L'objectif est également d'amener les instituteurs à s'approprier la démarche et à se former.

Des formations à la philosophie avec les enfants sont régulièrement organisées et depuis peu, une animatrice en philosophie avec les enfants propose d'accompagner les enseignants qui veulent commencer à animer des ateliers de philosophie avec leurs élèves.

Diotime, n°50 (10/2011)
info@phileasetautobule.be.

Diotime - Philéas et Autobule, la philosophie avec les enfants...