Editorial

Editorial Diotime n° 49

Michel Tozzi

Le film Ce n'est qu'un début, qui montre le déroulement d'un "atelier philo" filmé pendant deux ans dans une classe de maternelle de la région parisienne, sorti en novembre 2010, continue son parcours en salle, ponctué de débats passionnants avec les enseignants et les parents. Il est maintenant accessible en DVD, bon support pour la formation à ces pratiques. Nous publions dans ce contexte un dossier sur la "philo en maternelle", qui donne largement la parole aux acteurs concernés. Un symposium de recherche sur la question est organisé par le Cerfee à l'Iufm de Montpellier 2 et l'Université de Montpellier 3 le vendredi 9 septembre 2011, pour faire le bilan de ces pratiques.

Côté lycée, des projets de philosophie à partir de la seconde ont été déposés dans les rectorats fin avril pour la rentrée 2011. Nous suivrons avec intérêt cette innovation institutionnelle, qui a fait sauter le verrou français de la philosophie présente seulement en classe terminale. Par ailleurs, un référentiel a été établi dans l'enseignement supérieur concernant la licence de philosophie, décrivant les compétences attendues de cet enseignement, démarche tout à fait nouvelle dans cette discipline.

On trouvera enfin, comme annoncé dans le dernier numéro, le compte rendu de la réunion sur la philosophie organisé en février à Milan par l'Unesco, regroupant les pays d'Europe et d'Amérique du Nord. Notons qu'à cette occasion, l'accent a été mis sur le développement de la philosophie avec les enfants dans le monde, orientation qui va être proposée aux Etats membres de l'Onu à la conférence générale de l'Unesco en novembre 2011. Un appel a été lancé lors de l'événement par Philolab, l'Icpic et Sophia, pour la création par l'Unesco d'un réseau international francophone de philosophie avec les enfants.

Diotime, n°49 (07/2011)

Diotime - Editorial Diotime n° 49