Informations et publications

Philéas et Autobule : une nouvelle revue philosophique pour les enfants de 6 à 12 ans

À l'aube de l'année scolaire 2006-2007, une nouvelle revue destinée aux enfants de 6 à 12 ans a fait son apparition dans le paysage éditorial francophone. Son nom : Philéas et Autobule. Sa raison d'être : l'initiation à la démarche philosophique et citoyenne.

Née de l'initiative de deux associations belges impliquées dans le monde socioculturel ou pédagogique, le Centre d'action laïque et Entre-vues1, cette démarche éditoriale originale se donne pour objectif d'ancrer très tôt chez les plus jeunes les valeurs fondatrices de notre démocratie en travaillant sur ses valeurs essentielles : l'esprit critique, la capacité à s'exprimer, la recherche de sens, l'échange, le dialogue ou encore la pensée autonome... La genèse de cette revue, loin d'être fortuite, doit être envisagée dans un contexte particulier, celui de la place du questionnement philosophique dans l'enseignement primaire belge francophone.

L'enseignement de la philosophie en Belgique

Depuis 1988, l'organisation de l'enseignement en Belgique a été confiée aux Communautés flamande et francophone. Cette dernière, dite Communauté française de Belgique, est compétente pour l'ensemble des secteurs de l'éducation (niveaux maternel, primaire, secondaire et supérieur). La situation se distingue par une diversité et même une concurrence entre les réseaux scolaires (enseignement public ou d'obédience catholique). Selon la constitution belge, l'enseignement public doit offrir à tous ses élèves le choix des cours dits philosophiques qui comprennent les cours de religion (cinq cultes reconnus) et un cours de morale non confessionnelle. Un cours de philosophie, adressé à l'ensemble des élèves, tel qu'enseigné en France, est dès lors inexistant, même si un nombre croissant de responsables pédagogiques et politiques souhaitent sa création.

Cette volonté de s'adresser à tous, par le biais d'une démarche de questionnement général, a présidé à la création de Philéas et Autobule. En effet, il s'agit de permettre aux maîtres l'accès à un outil qui mette tous les élèves sur un pied d'égalité vis-à-vis de la philosophie. À travers la revue, ce questionnement interroge toutes les matières et permet l'instauration d'un véritable " état d'esprit philosophique " transversal, qui, par la même occasion, ne serait plus confiné aux seuls cours dits philosophiques.

Une revue de plus ?

Les publications destinées aux enfants sont déjà nombreuses sur le marché. Les revues existantes, belges ou françaises, sont principalement des revues à caractère ludique et pédagogique qui ne poursuivent pas spécialement les objectifs développés par Philéas et Autobule. S'il existe des revues qui intègrent quelques pages philosophiques, aucune n'est consacrée entièrement à un thème exploité selon la philosophie pour enfants. Cet état des lieux du paysage éditorial en Belgique francophone a conforté les concepteurs de Philéas et Autobule dans l'idée qu'il existait une place de choix pour un périodique à la fois ludique et philosophique.

Valeurs et objectifs de la revue

À travers la lecture qui en est faite, en classe ou à la maison, et son exploitation par les adultes, enseignants ou parents, Philéas et Autobule tend à remplir divers objectifs :

- exercer son esprit critique et former une pensée autonome - développement fondé sur la capacité à définir, à problématiser et à argumenter ;

- rechercher l'objectivité par le raisonnement, l'expérience et l'information vérifiée ;

- développer la capacité à verbaliser et à communiquer pour exprimer sa pensée, apprendre à dialoguer et par là renforcer la vie sociale, le sens de la coopération et la solidarité ;

- apprendre la nécessité d'un engagement au service des autres, se situer dans la perspective du bien commun, dimension éthique essentielle du bonheur individuel.

Contenu de la revue

Chaque numéro de la revue aborde un thème spécifique, éclairé d'un point de vue historique, scientifique, artistique ou encore éthique. Pour l'année 2007-2008, ces thèmes sont :

Septembre : C'est mon droit (quand même) !

Les enfants clament volontiers leurs droits, mais on parle beaucoup moins des devoirs de chacun...

Novembre : La mort, ça déchire !

Dans la fiction comme dans la réalité, les enfants sont très vite confrontés à la mort : on en rit, on en joue, on en pleure et surtout, on se pose beaucoup de questions.

Janvier : 100% Moi

Les enfants adorent faire semblant, la société privilégie les apparences. Comment se construire et être vrai quand tout pousse à " avoir l'air " ? Etre et paraître : faut-il choisir ?

Mars : La langue bien pendue

Sans les mots justes, il est difficile d'exprimer sa pensée et donc de progresser. Philéas et Autobule apprivoisent les mots et surfent sur la langue : ses clefs, ses mystères, son histoire...

Mai : Top secret

Secrets légers, secrets d'état, secrets utiles... Faut-il les révéler ? Qu'apportent-ils à ceux qui les partagent ? Les enfants aiment les secrets, mais sont-ils toujours conscients de ce qu'ils impliquent ?

La revue se présente sous forme d'un cahier de 36 pages divisé en trois parties d'une dizaine de pages, destinées respectivement aux 6-8, 8-10 et 10-12 ans. Cette division est opérée de manière discrète, de façon à permettre aux enfants de " voyager " dans les différentes parties de la revue, au gré de leur intérêt.

Chaque partie comprend, dans des proportions et sous des formes adaptées à l'âge ciblé : bande dessinée, récit, activité artistique, article de fond... Le tout est agréablement présenté et fait appel à la créativité d'illustrateurs confirmés.

Afin d'aider l'adulte, enseignant ou animateur dans l'exploitation de la revue, un dossier pédagogique a été créé. Conçu pour chaque numéro thématique, cet outil indispensable vise un double objectif. Il propose, d'une part, de nombreuses pistes de réflexion ou d'activités permettant d'exploiter au mieux les enjeux philosophiques développés par la revue. Le dossier pédagogique introduit d'autre part une démarche transversale, articulée autour d'un questionnement philosophique permanent, qui n'a de cesse d'interroger les différentes matières ou compétences développées dans l'enseignement primaire. A titre d'exemple, la revue consacrée au "  temps " aborde la question de la conjugaison, matière qui ne peut être pleinement comprise qu'en abordant au préalable la notion philosophique de " temps "...

En guise de premier bilan

Diffusée dans un premier temps en Belgique francophone, la revue Philéas et Autobule commence à bénéficier d'une reconnaissance certaine. Reconnaissance des parents et enfants, mais aussi des acteurs de l'éducation. À cet égard, l'engouement suscité par la revue lors des salons et manifestations dédiés aux professionnels de la pédagogie en est la meilleure preuve. Cette reconnaissance se manifeste tant au niveau de la Communauté française de Belgique qu'en dehors de nos frontières. De nombreux enseignants et formateurs français, suisses ou canadiens manifestent en effet un intérêt croissant pour cette démarche originale consistant à privilégier le " donner à penser " plutôt que le classique " prêt à penser "...

Pour en savoir plus

Revue Philéas et Autobule
Campus de la Plaine ULB - CP 236
Avenue Fraiteur
1050 Bruxelles
Belgique

Tél : 00 32 2/627 68 11
Courriel : info@phileasetautobule.be
Site web : www.phileasetautobule.be


(1) Le Centre d'Action Laïque se donne pour objectif de défendre et de promouvoir la laïcité qui, dans le contexte belge, se définit par la volonté de garantir la neutralité des institutions publiques et de construire une société solidaire et progressiste. Prônant l'importance du libre examen, le Centre d'Action Laïque développe des synergies avec des associations laïques. C'est le cas d'Entre-vues qui édite depuis plus de quinze ans une revue périodique et des publications diverses destinées à répercuter les acquis de la formation continuée dans le cadre du cours de morale non confessionnelle. Entre-vues a par ailleurs développé une expérience dans la recherche et l'adaptation de méthodes d'animation visant l'éducation aux valeurs de l'humanisme laïque et de la citoyenneté.

Diotime, n°36 (04/2008)

Diotime - Philéas et Autobule : une nouvelle revue philosophique pour les enfants de 6 à 12 ans